Liberia: la réouverture des écoles prévue en février

Des enfants passent devant une murale de Monrovia, au... (PHOTO DOMINIQUE FAGET, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Des enfants passent devant une murale de Monrovia, au Liberia, en août.

PHOTO DOMINIQUE FAGET, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Virus Ebola

International

Virus Ebola

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola s'est déclarée au début de l'année 2014 en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone. Le virus mortel touche de plus en plus de personnes. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
MONROVIA

Les écoles du Liberia, fermées pour cause d'épidémie d'Ebola depuis août 2014, doivent rouvrir au mois de février, a annoncé lundi le ministère de l'Education, la Fédération de football décrétant de son côté la reprise immédiate des compétitions.

«Nous demandons à toutes les écoles de prendre les dispositions nécessaires à la reprise des cours le semestre prochain, c'est-à-dire en février», a indiqué le ministère dans un communiqué lu sur les radios, appelant tous les établissements à s'équiper en conséquence de matériel sanitaire.

«Toutes les écoles doivent s'équiper d'eau chlorée, de thermomètres, et mettre en place toutes les mesures recommandées par le ministère de la Santé contre le virus», selon le texte.

Le président de Fédération libérienne de football (LFA, Liberia football Association) Musa Bility a pour sa part annoncé «la levée avec effet immédiat de l'interdiction des activités sportives» dans sa discipline.

«Les équipes et les autres pratiquants peuvent reprendre, mais chacun doit observer les règles de prévention d'Ebola», a déclaré M. Bility à la radio nationale ELBC.

La présidente Ellen Johnson Sirleaf a ordonné le 30 juillet la fermeture avec effet immédiat de «toutes les écoles sans exception» pour contenir la propagation, avant même l'instauration de l'état d'urgence le 6 août.

La veille, le président de la LFA proclamait «avec effet immédiat la suspension de toutes les activités de football et des activités connexes à travers le pays».

Le Liberia compte pour près de 3.500 des plus de 8.000 morts recensés de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, à 99 % dans ce pays, ainsi qu'en Sierra Leone et en Guinée voisines, mais la propagation y a nettement décru depuis plusieurs mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer