Un autre allié d'Ianoukovitch retrouvé mort

Viktor Ianoukovitch... (Archives AFP)

Agrandir

Viktor Ianoukovitch

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
Kiev

Un ancien député prorusse a été tué par balle mercredi à Kiev, a annoncé la police, devenant le quatrième allié de l'ex-président Viktor Ianoukovitch décédé dans des conditions suspectes en deux mois.

Le corps de l'ex-député Oleg Kalachnikov, ex-député du Parti des Régions de M. Ianoukovitch, a été retrouvé à son domicile dans la soirée, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. «La mort a été causée par balle», a précisé le ministère dans un communiqué.

La police a ouvert une enquête pour «meurtre avec préméditation», a précisé sur sa page Facebook le député Anton Guerachtchenko, conseiller du ministre de l'Intérieur.

L'instruction travaillera sur plusieurs hypothèses dont celle des activités politiques du défunt et sa participation à l'organisation des manifestations pro-Ianoukovitch censées faire contrepoids aux protestations pro-européennes du Maïdan à Kiev, qui ont débouché sur la chute du régime Ianoukovitch, a précisé le député.

Les thèses d'un meurtre crapuleux ou lié à un conflit commercial ou personnel seront également étudiées, a-t-il ajouté.

La mort de M. Kalachnikov fait suite à celle d'Olexandre Peklouchenko, un ex-gouverneur et membre du Parti des régions qui se serait suicidé à la mi-mars dans sa maison dans le sud de l'Ukraine.

Peu avant, Stanislav Melnik, un autre ex-député du Parti des régions, avait été retrouvé mort dans sa maison dans la région de Kiev après un apparent suicide.

Fin février c'est Mikhaïlo Tchetchetov, encore un ancien haut responsable parlementaire du Parti des régions qui s'est défenestré du 17e étage à Kiev.

Enfin, le fils cadet de l'ex-président Ianoukovitch est mort fin mars dans un accident en Russie, au volant d'un minibus qu'il avait engagé sur la glace du lac Baïkal, qui a cédé. Qualifiée d'accidentelle par des proches de Ianoukovitch, sa mort a été jugée suspecte par certains observateurs en Ukraine.

Viktor Ianoukovitch a été destitué par le Parlement après sa fuite en Russie en février 2014, suite aux trois mois de contestation pro-européenne du Maïdan dans le centre de Kiev, qui se sont terminés en bain de sang.

Le Parti des régions, de loin le plus puissant en Ukraine sous la présidence de Ianoukovitch, a pratiquement disparu de la scène politique depuis sa chute.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer