La Corée du Sud suggère la reprise des réunions de familles

Les deux Corées avaient prévu tenir de telles... (Photo Lee Jin-man, AP)

Agrandir

Les deux Corées avaient prévu tenir de telles réunions de familles en septembre, pour la première fois en trois ans, mais Pyongyang les a annulées à la dernière minute.

Photo Lee Jin-man, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tensions entre les Corées

International

Tensions entre les Corées

Tout sur les bombardements de la Corée du Nord et leurs implications sur le plan international. »

Sur le même thème

Associated Press
SÉOUL, Corée du Sud

La présidente de la Corée du Sud a proposé que reprennent les réunions des familles séparées par la Guerre de Corée au début des années 50.

La suggestion survient pendant que règnent des tensions dans la péninsule coréenne, à la suite de propos agressifs et de menaces d'attaque nucléaire, le printemps dernier, de la part de la Corée du Nord. Les deux Corées avaient prévu tenir de telles réunions de familles en septembre, pour la première fois en trois ans, mais Pyongyang les a annulées à la dernière minute.

Lors d'une conférence de presse télévisée, lundi, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye a déclaré qu'elle souhaitait que ces réunions aient lieu à l'occasion du jour de l'An lunaire, plus tard en janvier, pour «soigner les coeurs meurtris».

Lors de son discours du Nouvel An, le leader de la Corée du Nord, Kim Jong-un, a dit espérer une amélioration des relations avec ses voisins du sud.

Mme Park soutient que la Corée du Nord doit faire preuve de sincérité.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer