Le pape François célébrera le Jeudi saint en prison

Au cours du service, le pape François doit... (PHOTO FILIPPO MONTEFORTE, AFP)

Agrandir

Au cours du service, le pape François doit laver les pieds de prisonniers, un rite des cérémonies religieuses de l'avant-Pâques que le cardinal Bergoglio pratiquait à Buenos Aires.

PHOTO FILIPPO MONTEFORTE, AFP

Partager

Dossiers >

Succession de Benoît XVI

International

Succession de Benoît XVI

Le pape Benoît XVI a créé la surprise en annonçant qu'il renonçait à ses fonctions, officiellement pour des raisons de santé. Alors que le cardinal québécois Marc Ouellet était l'un des dix «papabili», c'est finalement le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio qui a été élu mercredi 13 mars 2013, à l'issue du deuxième jour du conclave qui avait lieu à Rome. Le nouveau pape porte le nom de François. »

Agence France-Presse
Cité du Vatican

Le pape François, qui a affirmé sa volonté d'aider les pauvres, les défavorisés et la jeunesse depuis le début de son pontificat, célébrera une messe du Jeudi saint dans une prison pour mineurs, a annoncé le Vatican jeudi.

L'ex-archevêque de Buenos Aires Jorge Bergoglio, devenu pape la semaine dernière, avait l'habitude, dans son pays natal, de célébrer cette «messe de la Cène du Seigneur» dans une prison, un hôpital ou un hospice pour pauvres ou personnes marginalisées, rappelle le Vatican dans un communiqué.

Il poursuivra cette tradition dans la prison pour mineurs «Casal del Marmo», dans l'après-midi du 28 mars, après une messe jeudi matin dans la Basilique Saint-Pierre.

Au cours du service, le premier pape venu des Amériques, doit laver les pieds de prisonniers, un rite des cérémonies religieuses de l'avant-Pâques, que le cardinal Bergoglio pratiquait aussi à Buenos Aires.

En célébrant cette messe, avec le «geste du lavement des pieds» à Casal del Marmo, le pape François respecte cette coutume «qui doit être caractérisée par un contexte de simplicité», précise le Vatican.

Traditionnellement à Rome, les papes effectuent la cérémonie du lavement des pieds - rappelant le Christ lavant les pieds de ses apôtres - à Saint Jean de Latran et parfois à Saint-Pierre, notamment lorsque Jean-Paul II était très malade.

Depuis son élection surprise, la semaine dernière, le pape François a multiplié les gestes de simplicité et insisté sur le rôle de l'Église dans l'aide aux pauvres et aux défavorisés.

Le Vatican n'a pas donné d'autres précisions, jeudi, sur les autres célébrations de la Semaine Sainte, qui précède Pâques, temps fort de l'année dans la religion catholique.

Samedi, le pape François doit rencontrer, dans la résidence d'été des papes à Castel Gandolfo près de Rome, son prédécesseur Benoît XVI, dont le renoncement à sa charge avait surpris le monde entier.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer