Kerry: États-Unis et Allemagne traversent une «période houleuse» à cause de la NSA

John Kerry et Angela Merkel.... (Photo Tobias Schwarz, Reuters)

Agrandir

John Kerry et Angela Merkel.

Photo Tobias Schwarz, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Sous surveillance

International

Sous surveillance

Edward Snowden, un ancien consultant de la CIA, a révélé l'existence de programmes secrets de surveillance des communications électroniques en remettant des documents compromettants aux quotidiens The Guardian et The Washington Post. Il s'est depuis réfugié à Hong Kong alors que le gouvernement américain a lancé une enquête contre lui. »

Agence France-Presse
Berlin

Le secrétaire d'État américain John Kerry a admis vendredi à Berlin que les relations américano-allemandes traversaient une «période houleuse» après les révélations sur l'espionnage pratiqué par l'agence de renseignement NSA.

Après un entretien avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier sur l'aéroport berlinois de Tegel, M. Kerry a assuré lors d'un point de presse que les États-Unis prenaient au sérieux la colère des Allemands, particulièrement forte depuis les révélations sur l'espionnage d'un téléphone portable de la chancelière Angela Merkel.

«Je tiens à dire aux Allemands que ce n'est pas un secret, nous traversons une période houleuse», a déclaré M. Kerry.

Interrogé sur l'accord de non-espionnage que Berlin voudrait conclure avec Washington, M. Kerry a prudemment répondu que la chancelière Merkel et le président Barack Obama «en discutaient».

«Les discussions vont continuer entre nos services de renseignement», a-t-il ajouté, assurant que les États-Unis étaient attachés aux questions de protection de la sphère privée.

«Nous sommes totalement engagés à essayer de tourner la page (du scandale NSA) d'une manière appropriée», a-t-il dit.

M. Kerry, qui faisait étape à Berlin en route vers Munich (sud) où il devait participer à la Conférence sur la sécurité, a souligné la «longue histoire d'intense coopération entre les États-Unis et l'Allemagne sur des dossiers compliqués comme la lutte contre le terrorisme, la sécurité nationale et la défense».

Les relations américano-allemandes se sont sensiblement dégradées depuis l'été dernier, lorsqu'ont commencé à filtrer des informations sur les activités de la NSA, révélées par l'ancien consultant de cette agence de renseignement Edward Snowden.

À Munich, M. Kerry doit notamment rencontrer des dirigeants de l'opposition ukrainienne.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer