Les Israéliens ne croient pas à un accord avec les Palestiniens

Selon un sondage du quotidien gratuit pro gouvernemental Israël... (PHOTO BRENDAN SMIALOWSKI, REUTERS)

Agrandir

Selon un sondage du quotidien gratuit pro gouvernemental Israël Hayom, plus de 53 % des Israéliens considèrent que le secrétaire d'État américain John Kerry, qui a relancé les pourparlers fin juillet, n'est pas un «intermédiaire honnête».

PHOTO BRENDAN SMIALOWSKI, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Pourparlers israélo-palestiniens
Pourparlers israélo-palestiniens

Restez à l'affût des derniers développements des pourparlers de paix entre Israéliens et Palestiniens consultant notre dossier. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Jérusalem

Une écrasante majorité d'Israéliens estiment que les négociations en cours avec les Palestiniens sous l'égide des États-Unis n'aboutiront pas à un accord de paix, selon des sondages publiés vendredi.

À la question de savoir si les négociations aboutiront à un accord, 80 % des personnes interrogées répondent «non», selon une étude publiée dans le quotidien Maariv.

Selon un sondage du quotidien gratuit pro gouvernemental Israël Hayom, plus de 53 % des Israéliens considèrent que le secrétaire d'État américain John Kerry, qui a relancé les pourparlers fin juillet, n'est pas un «intermédiaire honnête».

Une majorité absolue - 73 % selon Maariv, près de 70 % selon Israël Hayom - d'Israéliens refusent par ailleurs de renoncer à une présence de l'armée israélienne dans la vallée du Jourdain, un élément-clé des propositions de M. Kerry.

«L'opinion publique semble fatiguée, déçue et sceptique après avoir vu des dizaines d'envoyés et de médiateurs américains venir ici pendant des années et repartir les mains vides», commente le Maariv.

John Kerry a bouclé lundi quatre jours de discussions intensives au Proche-Orient sans avoir convaincu Israël et les Palestiniens de se rallier à son plan de paix.

Le sondage du Maariv a été effectué auprès de 507 Israéliens, de la population juive et arabe, et comporte une marge d'erreur de 4,5 %. Celui de Israël Hayom a été effectué auprès de 500 personnes de la population juive avec une marge d'erreur de 4,4 %.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer