Une autre école de l'ONU frappée par Israël, 20 morts

Chassés de chez eux par les combats, près... (Photo: AP)

Agrandir

Chassés de chez eux par les combats, près de 180 000 habitants du territoire palestinien vivent dans des conditions très précaires dans 83 écoles gérées par l'UNRWA.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Offensive israélienne à Gaza

International

Offensive israélienne à Gaza

L'armée israélienne mène l'opération «Bordure protectrice», la plus importante offensive militaire contre la Bande de Gaza depuis la sanglante et controversée mission «Plomb durci» lancée en 2008-2009, qui avait fait plus de 1400 morts. »

Agence France-Presse
Gaza

Vingt Palestiniens qui s'étaient réfugiés dans une école de l'ONU ont été tués mercredi à l'aube à la suite de bombardements israéliens dans le nord de la bande de Gaza, selon les services de secours.

Des obus de chars ont touché de plein fouet deux salles de classes d'une école de l'UNRWA, l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, dans le camp de Jabaliya, a-t-on précisé de mêmes sources.

Un responsable de l'UNRWA pour sa part fait état d'au moins 15 morts.

De nombreux civils palestiniens se sont réfugiés dans des écoles de l'UNRWA notamment à Jabaliya après avoir été avertis par l'armée israélienne que le quartier ou la localité où ils résident risquait de subir des bombardements massifs.

Chassés de chez eux par les combats, près de 180 000 habitants du territoire palestinien vivent dans des conditions très précaires dans 83 écoles gérées par l'UNRWA.

Plusieurs de ces établissements ont été touchés par les combats. Le 24 juillet, un obus israélien est tombé dans la cour d'un de ces établissements à Beit Hanoun et une quinzaine de Palestiniens y ont péri. L'armée israélienne a affirmé toutefois que ce n'est pas son obus qui les a tués.

Israël rend le Hamas responsable des morts parmi la population civile, accusant le mouvement islamiste de s'en servir comme «boucliers humains» en dissimulant ses armes et ses centres opérationnels dans des églises, des mosquées ou des écoles.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer