L'Iran respecte ses engagements dans le dossier nucléaire

Un missile Ghadr-H (au centre) et un missile... (PHOTO VAHID SALEMI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Un missile Ghadr-H (au centre) et un missile Sejjil ont été installés devant un portrait du guide suprême iranien Ali Khamenei au coeur de la place Baharestan, le 24 septembre à Téhéran.

PHOTO VAHID SALEMI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

Agence France-Presse
VIENNE

L'Iran respecte bien ses engagements dans le cadre de l'accord nucléaire conclu avec les grandes puissances en 2015, selon un rapport trimestriel de l'AIEA rendu public lundi, un mois après le refus par le président américain Donald Trump de « certifier » que tel est le cas.

L'agence onusienne atteste notamment que Téhéran n'a pas enrichi d'uranium à des degrés prohibés ni constitué de stocks illégaux d'uranium faiblement enrichi ou d'eau lourde.

Ce satisfecit, attendu, intervient un mois jour pour jour après l'annonce par M. Trump de son refus de continuer à certifier cet accord, qui selon lui ne permet que de repousser « pour une courte période » un accès de l'Iran à l'arme atomique.

Le Congrès américain doit décider dans les prochaines semaines s'il juge nécessaire de rétablir les sanctions levées après que Téhéran a accepté de brider son programme nucléaire, une perspective qui signerait de facto la fin de l'accord et qu'ont dénoncée les autres parties prenantes à l'accord, dont l'UE.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer