Nucléaire: Obama accusé d'amener les Israéliens «aux portes des fours»

«La politique étrangère de ce président est la... (PHOTO NATI HARNIK, AP)

Agrandir

«La politique étrangère de ce président est la plus irresponsable de l'histoire de l'Amérique. Elle est tellement naïve qu'elle va jusqu'à faire confiance aux Iraniens», a accusé Mike Huckabee, un des prétendants républicains à la Maison-Blanche.

PHOTO NATI HARNIK, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Mike Huckabee, un des prétendants républicains à la Maison-Blanche, a accusé le président Obama «d'amener les Israéliens aux portes des fours [crématoires, NDLR]» avec l'accord sur le nucléaire iranien.

M. Huckabee fait allusion, dans son interview au site conservateur Breitbart, à l'extermination de millions de juifs par les nazis. Dans les camps d'extermination, les bourreaux gazaient les victimes et brûlaient ensuite les corps dans des fours crématoires pour s'en débarrasser.

La Maison-Blanche n'avait pas encore réagi dimanche à cette comparaison qui se distingue par sa violence de toutes les critiques subies par le président Obama depuis la conclusion d'un accord entre les grandes puissances et l'Iran sur son programme nucléaire.

«La politique étrangère de ce président est la plus irresponsable de l'histoire de l'Amérique. Elle est tellement naïve qu'elle va jusqu'à faire confiance aux Iraniens», a accusé M. Huckabee.

L'accord, qui prévoit un strict contrôle des activités nucléaires iraniennes en échange d'une levée des sanctions a été dénoncé par le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou et l'ensemble de la droite américaine ainsi qu'une partie du camp démocrate du président.

La présidente du parti démocrate, Debbie Wasserman Schultz a exigé des excuses, dans un communiqué diffusé dimanche.

«Ce discours, bien que banal au sein de la primaire du parti républicain pour la présidentielle, n'a pas sa place dans la politique américaine», a-t-elle écrit.

«Des comparaisons avec l'Holocauste, faites à la légère sont inacceptables et Mike Huckabee doit demander des excuses à la communauté juive et au peuple américain pour cette déclaration totalement irresponsable», a-t-elle ajouté.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer