Échanges vulgaires avec Trump : l'animateur Billy Bush suspendu

L'animateur Billy Bush, en compagnie de Donald Trump... (Capture écran de la vidéo diffusée par le Washington Post)

Agrandir

L'animateur Billy Bush, en compagnie de Donald Trump et de l'actrice Arianne Zucker.

Capture écran de la vidéo diffusée par le Washington Post

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Maison-Blanche 2016

International

Maison-Blanche 2016

Qui succédera à Barack Obama ? Consultez notre dossier sur l'élection présidentielle américaine de 2016. »

Associated Press

L'animateur de l'émission Today Billy Bush, sur la chaîne NBC, ne sera pas à la barre de son émission lundi. Il a été suspendu de la chaîne, après la diffusion d'une vidéo, vendredi, dans laquelle il dialogue avec Donald Trump, celui-ci tenant des propos vulgaires à l'égard des femmes.

La vidéo, datant de 2005, a été mis au jour vendredi par le Washington Post et fait entendre des propos vieux de 11 ans mais particulièrement dégradants sur les femmes, et condamnés immédiatement par des ténors républicains.

«Quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu'on veut», dit Donald Trump au présentateur de télévision Bill Bush, enregistrés à leur insu dans un car avant une émission. Un pouvoir qui inclut, selon le candidat à la Maison-Blanche, la possibilité d'«attraper» les femmes par le sexe, dit-il en employant un terme beaucoup plus cru.

Dans la vidéo, le magnat raconte aussi à son acolyte une tentative infructueuse de séduire une femme non nommée.

«J'ai essayé mais j'ai échoué, je l'admets», dit Donald Trump. «J'ai essayé de me la faire, elle était mariée», ajoute-t-il, en employant un mot vulgaire pour l'acte sexuel.

La conversation continue, puis les deux hommes semblent apercevoir une actrice qui les attend à l'extérieur. «Il faut que je prenne des Tic-Tac au cas où je l'embrasse», dit Donald Trump. «Je suis automatiquement attiré par les belles... je les embrasse tout de suite, comme un aimant. Je les embrasse, je n'attends même pas».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer