George H. W. Bush voterait pour Hillary Clinton

Le 41e président des États-Unis George H. W.... (REUTERS)

Agrandir

Le 41e président des États-Unis George H. W. Bush photographié en juillet 2013.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Maison-Blanche 2016

International

Maison-Blanche 2016

Qui succédera à Barack Obama ? Consultez notre dossier sur l'élection présidentielle américaine de 2016. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

L'ancien président George H. W. Bush n'a jamais aimé Donald Trump. Et il a l'intention de voter pour la démocrate Hillary Clinton en novembre, à en croire un membre d'une autre famille politique américaine célèbre, les Kennedy.

Le site Politico a publié une capture d'écran... (CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK/POLITICO) - image 1.0

Agrandir

Le site Politico a publié une capture d'écran de la page Facebook de Kathleen Hartington (Kathleen Kennedy Townsend), où son commentaire, lundi, apparaît au-dessus d'une photo où elle serre la main de l'ancien président (1989-1993).

CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK/POLITICO

« Le président m'a dit qu'il va voter pour Hillary ! », a écrit sur Facebook Kathleen Kennedy Townsend, 65 ans, ancienne gouverneure adjointe de l'État du Maryland et fille aînée de Robert Kennedy, l'ancien ministre de la Justice assassiné.

Le site Politico a publié une capture d'écran de sa page Facebook, où son commentaire, lundi, apparaît au-dessus d'une photo où elle serre la main de l'ancien président (1989-1993).

Elle s'identifie sur Facebook comme Kathleen Hartington, son deuxième prénom.

Le porte-parole de l'ancien président, âgé de 92 ans, n'a ni confirmé ni infirmé.

« Ce n'est pas clair que quiconque était là pour vérifier KKT », a tweeté Jim McGrath. « Le président Bush votera en tant que citoyen privé dans une cinquantaine de jours, et c'est ce que sera ce vote: un vote privé dans une cinquantaine de jours », a-t-il aussi déclaré à Politico.

Aucun des Bush n'a apporté son soutien au candidat républicain à la Maison-Blanche Donald Trump. Le président Bush et ses fils - l'ancien président George W.  et l'ex-adversaire de Trump aux élections primaires, Jeb, ne s'étaient pas non plus rendus à la convention républicaine en juillet.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer