Le sénateur Tim Kaine pourrait devenir le colistier de Hillary Clinton

Hillary Clinton et Tim Kaine... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

Hillary Clinton et Tim Kaine

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Maison-Blanche 2016

International

Maison-Blanche 2016

Qui succédera à Barack Obama ? Consultez notre dossier sur l'élection présidentielle américaine de 2016. »

Ken Thomas, Matthew Bakarat
La Presse Canadienne
STERLING, Va.

Le sénateur de la Virginie Tim Kaine est en tête de la liste des potentiels colistiers de la candidate probable du Parti démocrate, Hillary Clinton, ont révélé deux sources démocrates, qui ont toutefois tenu à signaler que la politicienne pourrait encore changer d'idée.

L'annonce du choix de Hillary Clinton pourrait survenir aussi tôt que vendredi, alors qu'elle sera en Floride, un État clé pour remporter l'élection présidentielle du mois de novembre. Ce moment a été choisi pour détourner l'attention des médias, qui ont passé la semaine à couvrir la convention républicaine, et pour susciter l'enthousiasme à l'aube de la convention démocrate, qui se tiendra à Philadelphie au début de la semaine prochaine.

Tim Kaine, âgé de 58 ans, est l'un des favoris depuis le début du processus de sélection. M. Kaine a été actif sur plusieurs fronts au Sénat, dont la politique étrangère et les questions militaires. Il a acquis la réputation de quelqu'un prêt à collaborer avec le parti adverse lorsqu'il était gouverneur de la Virginie et maire de Richmond.

«Je suis heureux que la période d'attente soit presque terminée», a dit le sénateur aux journalistes, jeudi, éludant les questions sur la possibilité qu'il fasse partie de l'équipe de Mme Clinton.

La candidature du secrétaire à l'Agriculture, Tom Vilsack - un grand ami de Hillary et Bill Clinton - est toujours considérée, selon l'une des deux sources démocrates.

Ces sources sont bien au fait du processus de sélection. Elles ont parlé sous le couvert de l'anonymat puisqu'elles ne pouvaient pas discuter du sujet publiquement.

Les représentants de la campagne de Mme Clinton n'ont pas voulu commenter la nouvelle.

Le choix de M. Kaine ne serait pas sans complication au sein du parti. Les libéraux s'inquiètent de l'appui du sénateur au Partenariat transpacifique - auquel se sont opposés tant Hillary Clinton que son rival aux primaires, Bernie Sanders.

Tim Kaine est l'ancien président du Comité national démocrate. Avant son arrivée en politique, il travaillait comme avocat sur des causes allant du logement abordable aux droits civiques.

«L'une des principales raisons pour lesquelles je suis considéré, c'est la Virginie. Ce n'est pas nécessairement grâce à moi. C'est parce que la Virginie est vraiment importante», a-t-il déclaré.

M. Kaine est susceptible de rejoindre des électeurs plus modérés qui pourraient avoir été effrayés par la rhétorique incendiaire de Donald Trump.

De son côté, M. Vilsack est le secrétaire qui cumule le plus d'ancienneté au cabinet du président Barack Obama. Il a rencontré Mme Clinton pour la première fois en 1972, lorsqu'ils travaillaient tous deux pour la commission du Watergate. Hillary Clinton avait fait campagne à ses côtés lorsqu'il a été élu gouverneur de l'Iowa, en 1998. Tom Vilsack pourrait aider la candidate démocrate à percer dans les régions rurales.

La campagne de Mme Clinton devrait annoncer la nouvelle en premier aux donateurs, aux bénévoles et aux militants par message texte.

Hillary Clinton avait également examiné les candidatures de la sénatrice Elizabeth Warren, du gouverneur du Colorado, John Hickenlooper, du secrétaire au Travail, Tom Perez, et du secrétaire au Logement et au Développement urbain, Julian Castro.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer