Hillary Clinton et Donald Trump au coude-à-coude dans trois États-clés

«À six mois de l'élection», le 8 novembre,... (PHOTOS ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

«À six mois de l'élection», le 8 novembre, «la course présidentielle entre Hillary Clinton et Donald Trump dans les trois États les plus décisifs, la Floride, l'Ohio et la Pennsylvanie, est trop serrée pour en prédire l'issue».

PHOTOS ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Maison-Blanche 2016

International

Maison-Blanche 2016

Qui succédera à Barack Obama ? Consultez notre dossier sur l'élection présidentielle américaine de 2016. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le candidat républicain «présumé» à la Maison-Blanche Donald Trump et la démocrate Hillary Clinton, en tête de la course à l'investiture dans son parti, sont au coude-à-coude dans trois États-clés de la course à la présidentielle, selon un sondage publié mardi.

«À six mois de l'élection», le 8 novembre, «la course présidentielle entre Hillary Clinton et Donald Trump dans les trois États les plus décisifs, la Floride, l'Ohio et la Pennsylvanie, est trop serrée pour en prédire l'issue», analyse Peter A. Brown, directeur adjoint de l'institut de sondages de l'université Quinnipiac, qui fait référence aux États-Unis.

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

Le rival d'Hillary Clinton, le sénateur du Vermont Bernie Sanders, battrait lui le candidat républicain dans les trois États.

«Depuis 1960, aucun candidat n'a gagné la course présidentielle sans remporter au moins deux de ces trois États», explique l'institut Quinnipiac dans un communiqué. Ce sondage souligne la fragilité d'Hillary Clinton face à une candidature de Trump qui après avoir été reçue avec dérision en juin 2015, a connu une trajectoire météorique, prenant de court la plupart des observateurs.

En Floride, Hillary Clinton remporterait 43 % des suffrages contre 42 % pour Donald Trump. La démocrate arriverait également devant le magnat de l'immobilier en Pennsylvanie, avec le même écart (43 % contre 42 % pour Donald Trump), qui entre dans la marge d'erreur de 3 % du sondage. Dans l'Ohio, le milliardaire gagnerait plus largement face Hillary Clinton, avec 43 % contre 39 %.

Si Bernie Sanders remportait la nomination démocrate, une hypothèse restant peu probable malgré sa popularité, il battrait Donald Trump en Floride (44 % contre 42 %), dans l'Ohio (43 % contre 41 %) et en Pennsylvanie par une marge plus nette (47 % contre 41 %).

Hillary Clinton fait mieux que Donald Trump chez les femmes et les minorités. «La faiblesse des républicains chez les électeurs issus de minorités est bien connue. Mais la raison pour laquelle cette course est si serrée vient de la faiblesse historique de Clinton chez les hommes blancs», souligne Peter A. Brown. Les deux candidats sont impopulaires dans les trois États.

Le sondage Quinnipiac a été conduit entre le 27 avril et le 8 mai, auprès d'environ 1000 électeurs dans chacun des États. Soit en partie après le retrait des deux derniers rivaux de Donald Trump dans la course à l'investiture républicaine, la semaine dernière.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer