Une émission de téléréalité sous le feu de l'EI

Selon des images rendues publiques par la chaîne,... (IMAGE TIRÉE DE GO BACK WHERE YOU CAME FROM/SBS)

Agrandir

Selon des images rendues publiques par la chaîne, trois des six participants encadrés par des hommes armés et munis de gilets pare-balles courent, tête baissée, pour se réfugier derrière des bâtiments tandis que résonnent des tirs de mortier.

IMAGE TIRÉE DE GO BACK WHERE YOU CAME FROM/SBS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
SYDNEY

Les participants à une émission de téléréalité australienne emmenant les candidats dans des zones de guerre ont été pris sous le feu du groupe armé État islamique (EI) en Syrie, a reconnu la chaîne SBS mardi.

SBS devait diffuser mardi soir le premier de trois volets de l'émission Go Back to Where You Came From (Retourne d'où tu viens) qui consiste à suivre des «Australiens ordinaires» dans des camps de réfugiés en Syrie, en Irak ou en Birmanie.

«Bon, ce sont des tirs. Baissez-vous, d'accord?», conseille en anglais un guide. «Baissez-vous, très bas. Accroupissez-vous derrière ce mur. On ne veut pas qu'ils détectent notre présence. Ils sont juste en face de nous».


Des candidats de télé-réalité australiens... par LeHuffPost

L'équipe de tournage a été «escortée sous protection jusqu'aux lignes de front syriennes par des combattants kurdes défendant un village menacé par l'EI (...) et s'est retrouvée sous le feu d'insurgés de l'EI situés non loin», explique SBS dans un communiqué.

La sécurité des techniciens et des candidats est «primordiale», assure la chaîne, alors qu'aucune des personnes apparaissant sur la vidéo ne porte de casque.

Le groupe de participants était également accompagné par une agence privée de sécurité, précise la chaîne.

«L'équipe de sécurité armée était préparée pour un incident de cette nature et a rapidement réagi pour mettre les participants et l'équipe de tournage en sécurité», insiste SBS.

L'émission a déjà été tournée en Afghanistan, en Somalie et en Indonésie.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer