Le second journaliste décapité par l'EI était aussi Israélien

Steven Sotloff... (IMAGE ARCHIVES AFP/SITE INTELLIGENCE GROUP)

Agrandir

Steven Sotloff

IMAGE ARCHIVES AFP/SITE INTELLIGENCE GROUP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

L'État islamique

International

L'État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
JÉRUSALEM

Le journaliste américain Steven Sotloff, décapité par des djihadistes de l'État islamique (EI), détenait également la nationalité israélienne, ont rapporté mercredi des médias israéliens.

Le site du quotidien Haaretz a affirmé, en citant un porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, que Steven Sotloff avait la double nationalité américaine et israélienne.

Citant des amis et des confrères du disparu, la radio publique a précisé qu'il avait été étudiant au Centre d'études interdisciplinaires d'Herzliya au nord de Tel-Aviv.

Steven Sotloff était originaire d'une famille juive de Miami en Floride, a ajouté la radio.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer