Ferguson: une décision sur le policier Wilson attendue

Des militants, les autorités et la famille de Michael Brown ont appelé au... (Photo ADREES LATIF, REUTERS)

Agrandir

Photo ADREES LATIF, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ferguson

International

Ferguson

La mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier blanc, a plongé cette banlieue de St. Louis au Missouri, dont la population est à forte majorité afro-américaine, dans une crise raciale et sociale sans précédent. »

Alex Sanz, Jim Salter
Associated Press
FERGUSON, Mo.

Des militants, les autorités et la famille de Michael Brown ont appelé au calme, vendredi, alors qu'un grand jury s'apprêtait à faire une annonce relativement à la fusillade ayant coûté la vie à ce jeune Noir à Ferguson, au Missouri. Mais un porte-parole du procureur en chef du comté de Saint-Louis a affirmé que le travail du comité se poursuivait.

On ignore encore à quel moment le grand jury pourrait rendre sa décision.

Le secteur de Saint-Louis était sous haute tension dans l'attente de savoir si le grand jury mettrait en accusation l'agent Darren Wilson relativement à la mort le 9 août de Michael Brown, un Noir de 18 ans qui n'était pas armé.

Ed Magee, un porte-parole du procureur Bob McCulloch, a affirmé vendredi dans un courriel aux médias que le grand jury examinait encore l'affaire. La date, l'heure et l'endroit d'une éventuelle conférence de presse n'ont pas encore été déterminés, a-t-il écrit.

Darren Wilson, âgé de 28 ans, aurait dit au grand jury qu'il avait craint pour sa vie lorsque Michael Brown, qui mesurait 1,95 mètre et pesait 136 kilos, s'est approché de lui. Des témoins ont soutenu que le jeune homme tentait de se rendre et avait les bras dans les airs.

Des manifestants ont été arrêtés, jeudi, devant les bureaux de la police à Ferguson, en banlieue de Saint-Louis. Les appels au calme et à la retenue ont émané de diverses sources - de commerçants, de militants des droits civils, du procureur général sortant Eric Holder, et même du père de Michael Brown.

«Blesser quiconque ou faire du vandalisme ne sont pas la réponse, a déclaré Michael Brown Sr. dans une vidéo publiée par le groupe STL Forward. Peu importe ce que décide le grand jury, je ne veux pas que la mort de mon fils soit vaine. Je veux qu'elle mène à un changement incroyable et positif, un changement qui ferait de la région de Saint-Louis un meilleur endroit pour tous.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer