É.-U.: match de baseball gratuit aux membres de la NRA

Des amateurs d'armes à feu se sont déplacés... (Photo: AFP)

Agrandir

Des amateurs d'armes à feu se sont déplacés pour assister au congrès de la NRA, début mai dernier.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'équipe de baseball mineur des Stars de Huntsville, en Alabama, voulait ajouter un aspect «éducatif» à son match du 3 juillet: c'est pourquoi elle a choisi de dédier la partie au Deuxième amendement de la constitution américaine et de faire tirer des chèques-cadeaux pour l'achat d'armes dans un magasin de la ville.

Les Stars, affiliés aux Brewers de Milwaukee, permettront également à leurs partisans munis d'une carte de membre de la National Rifle Association (NRA) d'assister gratuitement au match qui les opposera aux Lookouts de Chattanooga, au Tennessee.

«Nous organisons un tirage tous les ans pour la Fête nationale des États-Unis [le 4 juillet]», a expliqué dans un courriel envoyé à La Presse l'un des organisateurs de l'évènement, Buck Rogers. «Puisque le Deuxième amendement est un sujet chaud aux États-Unis, nous en profiterons pour expliquer les lois et règlements et rééduquer le public à propos de ce qu'est, et ce que n'est pas, le Deuxième amendement. Plusieurs Américains croient qu'il ne concerne que la chasse.»

Buck Rogers précise que l'achat de billets de tirage est optionnel, que les participants doivent être âgés de 18 ans ou plus et se conformer aux exigences de l'état et du pays en matière de possession d'armes pour prendre part à cette tombola. «Aucune arme ne sera admise à l'évènement ou au match. Nous procédons toujours à la fouille des sacs à l'entrée du site», a-t-il ajouté.

Le concept, une première pour cette équipe, vient s'ajouter au barbecue et aux feux d'artifice déjà prévus pour souligner le Jour de l'indépendance. Les Stars souhaitent surtout apporter «un aspect éducatif» à la fête. «Ce n'est pas une soirée pro-armes ou anti-armes», se défend Buck Rogers. «C'est une soirée pour rappeler le travail des Pères fondateurs. Certaines personnes nous demandent si nous organiserons une soirée sur le thème du Quatrième amendement [qui protège contre les saisies et perquisitions illégales] plus tard cet été. Nous envisageons de le faire.»

Aucune arme ne sera remise aux spectateurs lors du match des Stars, qui devront plutôt aller les réclamer chez Larry's Pistol and Pawn, l'un des commanditaires de ce match spécial. À noter, le Deuxième amendement, qui prévoit «une milice bien organisée nécessaire à la sécurité d'un État libre», de même que le droit, pour le peuple, de «détenir et porter des armes», suit immédiatement celui qui garantit la liberté de religion et d'expression, la liberté de presse et le droit d'assemblée. Parmi ses plus grands défenseurs figure le principal lobby des armes aux États-Unis, la NRA, qui commandite par ailleurs certains évènements organisés par les Stars au cours de la saison. Considéré comme un château fort républicain depuis le milieu des années 60, l'Alabama élit des candidats du parti de l'éléphant depuis 1980. À l'élection de novembre, Mitt Romney y a devancé le démocrate Barack Obama par une marge de 22%.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer