La Syrie privée d'électricité

Un électricien s'affaire à réparer un câble d'approvisionnement... (PHOTO ALAA AL-FAQIR, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Un électricien s'affaire à réparer un câble d'approvisionnement d'électricité dans la ville rebelle d'Al Ghariyah, dans la province de Deraa, le 28 février.

PHOTO ALAA AL-FAQIR, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise dans le monde arabe

International

Crise dans le monde arabe

Consultez notre dossier complet sur les soulèvements populaires dans le monde arabe. »

Agence France-Presse
DAMAS

La Syrie était privée jeudi de courant à la suite d'une panne générale d'électricité dont les causes n'étaient pas connues dans l'immédiat, ont annoncé la télévision d'État et des résidants.

«L'électricité a été coupée dans l'ensemble des provinces et des équipes tentent de déterminer l'origine de cette panne surprise afin de procéder aux réparations et rétablir le courant dans les prochaines heures», a indiqué la télévision, en citant une source au ministère de l'Électricité.

Selon des habitants, la panne a commencé à 11 h GMT (6 h à Montréal).

Le fournisseur étatique a indiqué que les services internet avaient «été partiellement coupés».

Depuis le début de la guerre en Syrie le 15 mars 2015, plusieurs régions ont connu des pannes de courant intermittentes en raison des combats et des raids aériens, et beaucoup d'entre elles ont recours aux générateurs électriques.

En février, le ministre de l'Électricité Imad Khamis a affirmé que les dégâts directs subis en raison de la guerre dans le domaine de l'électricité s'élevaient à 3,75 milliards de dollars et que cinq des 13 grandes centrales électriques du pays avaient été l'objet d'attaques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer