Réfugiés syriens au Liban: le Conseil de sécurité demande l'aide internationale

Selon le dernier bilan du Haut commissariat aux... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Selon le dernier bilan du Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, plus de 3,2 millions de Syriens ont fui la guerre pour trouver refuge dans les pays voisins (Liban, Jordanie, Turquie notamment) et ce chiffre pourrait atteindre 4,27 millions à la fin 2015.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Syrie
Syrie

Les manifestations pour un changement de régime en Syrie donnent lieu à de violentes répressions. Lisez notre dossier sur le sujet. »

Agence France-Presse
NATIONS UNIES

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi la communauté internationale à se montrer généreuse envers le Liban, qui accueille plus d'un million de réfugiés syriens, à quelques jours d'une conférence des donateurs prévue à Koweït.

Dans une déclaration unanime, les 15 pays membres du Conseil se déclarent «gravement préoccupés par les conséquences de l'accueil de plus de 1,18 million de réfugiés syriens» sur la stabilité du Liban et son économie et par les «défis extraordinaires» que cette présence pose.

Ils soulignent «qu'il est crucial d'aider le Liban dans ses efforts pour gérer les conséquences de l'afflux de réfugiés, notamment sur la fourniture de services essentiels comme l'éducation et la santé, ceci afin de préserver la stabilité et la sécurité du pays».

Le Conseil «exhorte la communauté internationale à verser d'urgence les contributions déjà annoncées et à accroître de manière significative l'aide apportée au Liban», notamment à l'occasion de la conférence de Koweït.

Le Koweït accueillera une troisième conférence internationale le 31 mars prochain, destinée à lever des fonds pour des opérations humanitaires en Syrie. Il a déjà accueilli les deux premières, pendant lesquelles 4 milliards de dollars avaient été promis, dont 800 millions par le seul pays hôte.

Les agences humanitaires des Nations unies ont été contraintes de réduire leur assistance à des millions de civils en raison de l'insuffisance de fonds.

Selon le dernier bilan du Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, plus de 3,2 millions de Syriens ont fui la guerre pour trouver refuge dans les pays voisins (Liban, Jordanie, Turquie notamment) et ce chiffre pourrait atteindre 4,27 millions à la fin 2015.

Dans sa déclaration, le Conseil réitère aussi ses demandes aux partis politiques libanais pour qu'ils élisent rapidement un président de la République et mettent fin ainsi à dix mois d'impasse politique. Ils leur demandent aussi «de se garder de toute implication dans la crise syrienne».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer