Le Bénin enverra 650 soldats au Mali

Le président du Bénin, Thomas Boni Yayi.... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le président du Bénin, Thomas Boni Yayi.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partager

Agence France-Presse
Cotonou

Le Bénin va envoyer 650 soldats au Mali, au lieu des 300 annoncés dans un premier temps, pour participer à la force africaine chargée de combattre les islamistes qui occupent le nord du territoire, a déclaré dimanche un haut responsable militaire.

«Le président de la République Thomas Boni Yayi a décidé que nous ajoutions 350 soldats aux 300 prévus pour composer un bataillon organique de 650 hommes», a déclaré le chef d'état major général de l'armée béninoise, le contre amiral Dénis Gbessemehlan à l'AFP au téléphone.

«Nous n'évoluerons plus sous le bataillon du Togo mais nous présentons nous-mêmes notre équipe de combat au Mali», a-t-il ajouté.

Une cinquantaine de soldats béninois ont déjà quitté Cotonou pour Bamako vendredi et samedi. «Les autres vont suivre au fur et à mesure», a déclaré M.Gbessemehlan sans donner plus de précisions.

Quelque 2000 membres de la Misma (Mission internationale de soutien au Mali) doivent être déployés d'ici au 26 janvier.

Huit pays ouest-africains - Nigeria, Togo, Bénin, Sénégal, Niger, Guinée, Ghana et Burkina Faso - ainsi que le Tchad ont annoncé leur contribution à la Misma qui comprendra quelque 5.800 soldats pour prendre le relais de la France.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer