Djokhar Tsarnaev fait appel de sa condamnation à mort

Djokhar Tsarnaev... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Djokhar Tsarnaev

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentats de Boston

International

Attentats de Boston

Le fil d'arrivée du 117e marathon de Boston s'est rapidement transformé, lundi après-midi, en une véritable scène d'horreur. Vers 14h50, deux bombes ont explosé à deux endroits différents rue Boylston. Trois personnes sont mortes, dont un garçon de 8 ans. Selon un bilan provisoire, au moins 170 personnes, coureurs et spectateurs, ont été blessées, dont certaines gravement. »

Agence France-Presse
NEW YORK

Djokhar Tsarnaev, l'un des auteurs des attentats de Boston qui ont fait trois morts et 264 blessés en avril 2013, a interjeté appel vendredi de sa condamnation à mort prononcée en juin dernier.

Dans un document de justice, ses avocats ont précisé qu'ils faisaient appel à la fois de sa condamnation et de la peine prononcée. Ils ont également fait appel d'une décision l'ayant condamné à payer 101 millions de dollars à ses victimes.

Les avocats de Djokhar Tsarnaev demandent également que la liste des jurés au procès soit rendue publique, ce que le juge a toujours refusé, et font également appel de la décision du 15 janvier 2016, lui refusant un nouveau procès.

Ils avaient demandé ce nouveau procès en juillet, peu après le prononcé de sa peine.

Djokhar Tsarnaev, 22 ans, a été formellement condamné à mort le 24 juin pour les attentats du 15 avril 2013 qui avaient fait trois morts et 264 blessés lors du marathon de Boston (nord-est des États-Unis).

Lors d'une audience lourde en émotion, il avait reconnu sa culpabilité et s'était excusé pour la première fois auprès de ses victimes.

Les attentats avaient été perpétrés par le jeune musulman d'origine tchétchène avec son frère aîné Tamerlan, tué quelques jours plus tard par la police, dans une course poursuite.

Les deux frères avaient fait exploser simultanément deux bombes artisanales près de la ligne d'arrivée du marathon.

Après sa condamnation à mort, Tsarnaev a été transféré dans la prison fédérale de sécurité maximale ADX de Florence (Colorado), où tous les prisonniers vivent à l'isolement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer