Hayat Boumeddiene, la femme la plus recherchée du monde

Hayat Boumeddiene... (PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE)

Agrandir

Hayat Boumeddiene

PHOTO FOURNIE PAR LA POLICE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentats à Paris

International

Attentats à Paris

Le siège parisien du journal satirique français «Charlie Hebdo» a été la cible d'un attentat terroriste sanglant ayant coûté la vie à au moins 12 personnes dont son directeur de rédaction et dessinateur emblématique Charb et ses trois autres caricaturistes vedettes: Cabu, Wolinski et Tignous. Le pire attentat en sol français depuis 50 ans. Cet attentat a été suivi par deux attaques qui seraient vraisemblablement liées au carnage chez «Charlie Hebdo». »

Depuis les attentats de Paris, des corps de police de plusieurs pays recherchent activement Hayat Boumeddiene, 26 ans, compagne d'Amedy Coulibaly, le responsable de la prise d'otages du marché Hyper Cacher à Paris et du meurtre d'une policière à Montrouge. Elle est maintenant au coeur de plusieurs enquêtes, en France, en Espagne et en Turquie. Portrait en cinq temps.

Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly photographiés en juillet 2009.... (PHOTO TIRÉE D'INTERNET) - image 1.0

Agrandir

Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly photographiés en juillet 2009.

PHOTO TIRÉE D'INTERNET

Famille d'accueil

Née en France le 26 juin 1988 dans une famille de sept enfants, Hayat Boumeddiene n'avait que 6 ans lors de la mort de sa mère, en 1994. Son père, livreur, confie ses enfants les plus jeunes aux services sociaux. Comme les auteurs de l'attentat à Charlie Hebdo, Hayat Boumeddiene passe son enfance dans des familles d'accueil. Elle refuse depuis de parler à son père.

Du bikini au voile intégral

Le 5 juillet 2009, Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly sont mariés lors d'une cérémonie religieuse musulmane à laquelle la jeune femme n'assiste pas. Ce mariage n'est pas reconnu par l'État français, pour qui seul le mariage civil compte. Au lendemain du mariage, la jeune femme adopte le voile intégral et quitte son travail de caissière. Un an plus tôt, le couple avait été pris en photo sur une plage dominicaine, elle en bikini, lui en maillot de bain.

Promenades suspectes

En 2010, Hayat Boumeddiene et son mari rendent visite à plusieurs reprises à Djamel Beghal, ex-détenu assigné à résidence en Auvergne (aujourd'hui en prison à Rennes). Reconnu coupable d'un complot dans le but de perpétrer un attentat contre l'ambassade américaine à Paris, Beghal a connu Coulibaly en prison en 2005 et aurait été le responsable de sa radicalisation. Interrogée par la police cette année-là, Hayat Boumeddiene soutient qu'elle et son mari faisaient des «promenades» avec Beghal. Des photos où on la voit s'entraîner à l'arbalète lors de ces visites ont depuis été rendues publiques.

L'année fatidique

En 2010, Amedy Coulibaly est à nouveau incarcéré pour avoir participé à une tentative d'évasion du terroriste Smaïn Aït Ali Belkacem. Lorsqu'il sort de prison, en mars 2014, sa femme, couverte d'un niqab, l'attend. Hayat Boumeddiene a coupé les ponts avec tous ses proches et vit dans l'isolement à Fontenay-aux-Roses. Au cours de l'année, elle communique cependant plus de 500 fois avec Izzana Hamyd, la femme de Chérif Kouachi, l'un des deux responsables de l'attentat à Charlie Hebdo.

Le voyage hispano-turc

Du 30 décembre 2014 au 2 janvier 2015, le couple Coulibaly-Boumeddiene séjourne en Espagne avec un autre homme. Coulibaly rentre à Paris, et Hayat Boumeddiene part en Turquie. Des vidéos captées à l'aéroport d'Istanbul le 2 janvier la montrent en compagnie de Mehdi Belhoucine, 23 ans. Ce jeune homme et son frère, Mohamed, condamné à deux ans de prison pour avoir fait passer des combattants islamistes vers l'Afghanistan et le Pakistan, sont au nombre des six complices recherchés.

Selon la police turque, Hayat Boumeddiene a passé deux jours à Istanbul dans un hôtel bon marché avant de partir pour la frontière syrienne d'Akça Kale. Elle serait en Syrie depuis le 8 janvier, lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo. Selon des sources proches de l'enquête, elle serait enceinte d'au moins quatre mois.

- Avec Le Monde, The Independent, Le Figaro, l'AFP, La Vanguardia

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer