Près d'un million d'euros de dons pour Charlie Hebdo

Pour assurer sa pérennité, Charlie Hebdo pourra entre autres... (Photo BERTRAND GUAY, AFP)

Agrandir

Pour assurer sa pérennité, Charlie Hebdo pourra entre autres compter sur les recettes tirées des ventes de son numéro qui sort mercredi.

Photo BERTRAND GUAY, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentats à Paris

International

Attentats à Paris

Le siège parisien du journal satirique français «Charlie Hebdo» a été la cible d'un attentat terroriste sanglant ayant coûté la vie à au moins 12 personnes dont son directeur de rédaction et dessinateur emblématique Charb et ses trois autres caricaturistes vedettes: Cabu, Wolinski et Tignous. Le pire attentat en sol français depuis 50 ans. Cet attentat a été suivi par deux attaques qui seraient vraisemblablement liées au carnage chez «Charlie Hebdo». »

Agence France-Presse
PARIS

Près d'un million d'euros avaient été recueillis mardi au profit de Charlie Hebdo, via les dons de quelque 14 000 personnes, a annoncé l'association Presse et pluralisme, qui centralise la collecte destinée au journal satirique.

«Près d'un million d'euros ont été collectés au bénéfice de l'hebdomadaire au cours des 72 dernières heures», a indiqué Presse et pluralisme, rappelant que ce chiffre ne prend en compte que les dons des particuliers effectués par carte bancaire sur le site JaideCharlie.fr.

D'autres dons, envoyés par chèque à l'association, n'ont pas encore été comptabilisés. Les dons reçus sont reversés progressivement à Charlie Hebdo par l'intermédiaire de la Caisse des Dépôts.

Pour assurer sa pérennité, Charlie Hebdo pourra également compter sur les recettes tirées des ventes de son numéro qui sort mercredi. Les recettes issues du premier million d'exemplaires lui seront reversées en totalité.

Pour les deux autres millions d'exemplaires imprimés, le réseau de distribution prendra la commission habituelle, équivalente à environ la moitié du prix de ventes, ont indiqué les Messageries Lyonnaises de Presse (MLP), son distributeur.

Par ailleurs, l'association Presse et pluralisme, qui permet de faire des dons défiscalisés aux médias, avait décidé la semaine dernière de débloquer 200 000 euros (100 000 euros de dons définitifs et 100 000 euros d'avance) afin de permettre la diffusion du prochain numéro de Charlie Hebdo.

Un don de 250 000 euros a également été réalisé par le Fonds Google/éditeurs pour l'innovation numérique de la presse (FINP), a indiqué à l'AFP Ludovic Blecher, son directeur général. Ce fonds avait été doté en 2013 d'une somme de 60 millions d'euros pour trois ans par Google.

La ministre de la Culture Fleur Pellerin avait annoncé jeudi qu'elle comptait «débloquer en urgence» si besoin environ un million d'euros pour Charlie Hebdo, et envisageait en outre des aides structurelles pour le journal.

Avant l'attentat, Charlie Hebdo était au bord de la faillite et craignait de disparaître, faute de ventes suffisantes.

Il avait lancé un appel aux dons en novembre : début janvier, le journal avait récolté quelque 250 000 euros, sur un objectif d'un million d'euros.

Lors d'une conférence de presse mardi, le dessinateur de Charlie Hebdo Luz a plaisanté sur les problèmes financiers du journal, indiquant qu'ils étaient désormais réglés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer