Dernière heure
En direct

Porte de Vincennes: le suspect serait mort, les cinq otages libérés

  • Des policiers d'élite évacuent les otages de l'épicerie casher, après avoir donné l'assaut. (PHOTO THOMAS SAMSON, AFP)

    Plein écran

    Des policiers d'élite évacuent les otages de l'épicerie casher, après avoir donné l'assaut.

    PHOTO THOMAS SAMSON, AFP

  • 1 / 12
  • La police a diffusé la photo de deux suspects recherchés en lien avec la fusillade de Montrouge. Il s'agit d'Amedy Coulibaly, un homme de 32 ans, et d'Hayat Boumeddiene, une jeune femme de 26 ans. La police a confirmé que Coulibaly est le preneur d'otages de l'épicerie casher. ()

    Plein écran

    La police a diffusé la photo de deux suspects recherchés en lien avec la fusillade de Montrouge. Il s'agit d'Amedy Coulibaly, un homme de 32 ans, et d'Hayat Boumeddiene, une jeune femme de 26 ans. La police a confirmé que Coulibaly est le preneur d'otages de l'épicerie casher.

  • 2 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 3 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 4 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 5 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 6 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 7 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 8 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 9 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 10 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 11 / 12
  •  (PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE)

    Plein écran

    PHOTO AGENCE FRANCE-PRESSE

  • 12 / 12

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(PORTE DE VINCENNES) Après celui lancé contre les frères Kouachi, la police française a lancé l'assaut contre l'épicerie où était retranché un preneur d'otages dans l'est de Paris. Les cinq otages ont été libérés. Selon Le Monde, le suspect Amedy Coulibaly serait mort.

Pendant que les suspects de la tuerie du Charlie Hebdo tenaient les policiers en haleine, en banlieue de Paris, une nouvelle fusillade est survenue en plein coeur de la capitale, suivie d'une prise d'otages.

Après avoir dans un premier temps «assuré» qu'il n'y avait pour l'instant aucune victime, le ministère de l'Intérieur s'est refusé à tout bilan, ne confirmant ni n'infirmant les informations faisant état de possibles tués dans la prise d'otages, rapporte plusieurs médias français, dont le magazine L'Obs

Des informations précédentes fournies par la police parisienne faisaient mention de deux morts.

«Il y aurait au moins six otages, et il y aurait deux morts» dans une épicerie casher près de la Porte de Vincennes, dans le 12e arrondissement, a expliqué Gael Fabiano, représentant du syndicat de la police de Paris.

«On est dans la confusion. Il faut laisser les brigades d'intervention faire leur travail», a-t-il ajouté.

Peu avant 14 h, heure de Paris, un homme «de type africain» serait entré dans la petite épicerie armé d'une Kalachnikov.

M. Fabiano a abondé dans le même sens que plusieurs médias français en affirmant que l'homme retenant des otages dans la petite épicerie casher était probablement Amedy Coulibaly, le même qui est recherché en lien avec la fusillade de la veille, à Montrouge, où une policière municipale est morte.

Plusieurs témoins rapportent avoir entendu des coups de feu.

Live Blog Attentats de Paris


Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly... - image 3.0

Agrandir

Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly

«C'est le tireur de Montrouge», a quant a elle affirmé une source, citée par l'Agence France-Presse.

Un appel à témoins avec les photos d'un homme et d'une femme, recherchés dans l'enquête sur la mort de la policière jeudi à Montrouge (près de Paris), a été diffusé vendredi par la police.

Ces personnes «susceptibles d'être armées et dangereuses», sont Amedy Coulibaly, 32 ans, et Hayat Boumeddiene, 26 ans.

Un homme, lourdement armé, a tué jeudi matin une policière à Montrouge et blessé un employé municipal. Il est soupçonné d'avoir un lien avec deux jihadistes français accusés de l'attentat contre le journal Charlie Hebdo mercredi.

Amedy Coulibaly connaît Chérif Kouachi, un des deux frères accusés du carnage de Charlie Hebdo, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier.

Une fusillade a éclaté vendredi près de la porte de Vincennes à Paris vers 13 heures (7 h, heure de Montréal), précédant la prise d'otages dans une épicerie casher.

François Hollande a demandé au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, de se rendre sur les lieux. Le président venait faire le point à ce sujet avec le ministre de l'Intérieur et le premier ministre, Manuel Valls, a-t-on précisé de même source.

Les élèves des écoles proches de la prise d'otages en cours à Paris sont confinés dans leur établissement, ont déclaré les autorités.

Plus de détails suivront.

-Avec l'Agence France-Presse

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer