Ban Ki-moon devancera la présentation d'un plan contre l'extrémisme

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon... (Photo Lefteris Pitarakis, AP)

Agrandir

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon

Photo Lefteris Pitarakis, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attaques à Paris
Attaques à Paris

Notre dossier spécial sur les attentats du 13 novembre à Paris. »

Agence France-Presse
NATIONS UNIES

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a annoncé mardi son intention de présenter plus tôt que prévu aux États membres un «plan d'action» contre l'extrémisme violent, à la suite des attentats de Paris.

«En tant que secrétaire général des Nations unies, je vais présenter plus tôt (que prévu) aux États membres des Nations unies un plan d'action pour combattre l'extrémisme violent et le terrorisme», a-t-il déclaré en signant un livre de condoléances ouvert à la mission de la France auprès des Nations unies à New York.

Ce plan est à l'étude depuis plusieurs mois mais sa mise au point devrait être accélérée à la suite des sanglants attentats de Paris, qui ont fait au moins 129 morts.

M. Ban s'est déclaré «profondément choqué par les actes de terrorisme barbares» commis vendredi à Paris. «Aucune revendication, aucune cause ne saurait justifier une telle violence».

S'exprimant en français, il a exprimé une nouvelle fois sa «solidarité avec le gouvernement et le peuple français» et a souligné la nécessité «d'être unis» dans la lutte contre le terrorisme.

M. Ban a rendu hommage au président français François Hollande, disant «l'admirer beaucoup pour son courage et son leadership» dans cette crise.

Le secrétaire général a écrit quelques lignes en français dans le registre de condoléances en terminant son message par «Vive la France!!!».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer