la liste:8932:liste;la boite:1601107:box
Des mosquées et des hommes 
          On a dit que le monde ne serait plus jamais le même. On a parlé du choc des civilisations. 
          Dix ans plus tard, comment se portent les relations entre l'Occident et le monde musulman? 
          D'ici la fin septembre, nos journalistes Isabelle Hachey et Martin Leblanc tenteront de 
          le découvrir en visitant sept mosquées, d'un bout à l'autre de la planète. Trajet New York Murfreesboro Hammbourg Bagdad Kaboul Jakarta Inuvik
la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

New York

La mosquée de Ground Zero
Elle est connue dans le monde entier. Pourtant, elle n'existe encore que dans les rêves de Sharif El-Gamal, un promoteur immobilier new-yorkais qui a cru pouvoir contribuer à panser les plaies du 11 septembre. L'an dernier, son projet a plutôt divisé l'Amérique, en plus d'alimenter la haine de l'Occident dans plusieurs pays musulmans.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Murfreesboro

La mosquée de la discorde
C'est l'histoire d'une communauté déchirée par la méfiance et la peur. L'histoire d'une bataille très dure pour bloquer la construction d'une mosquée au Tennessee. Nulle part la récente vague d'islamophobie américaine n'a frappé avec autant de force qu'à Murfreesboro. Des musulmans ont été menacés. On a brûlé leurs camions. Au cœur de la Bible Belt, on a fait le procès de l'islam.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Hambourg

Comment devenir terroriste
Elle a été l'incubateur des attentats du 11 septembre. C'est dans cette mosquée que Mohamed Atta et trois autres kamikazes se sont radicalisés. C'est ici qu'ils ont préparé leur coup. Et c'est encore ici que d'autres islamistes sont passés avant de se livrer au jihad. L'an dernier, les autorités allemandes se sont enfin décidées à fermer ce repaire d'extrémistes. Qui se sont dispersés dans les rues anonymes d'Hambourg.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Bagdad

La tragédie irakienne
Des millions de téléspectateurs connaissent cette mosquée au dôme bleu. Lors de l'invasion américaine, les journalistes installés au Sheraton et à l'hôtel Palestine l'utilisaient en arrière-plan pour tourner leurs comptes-rendus quotidiens de la guerre. Jusqu'au 9 avril 2003, une statue de Saddam Hussein s'élevait devant elle. Ce jour-là, le régime est tombé, comme la statue. Depuis, la mosquée de la place Firdous ne vit plus à l'ombre du dictateur. Le peuple irakien non plus. Mais cette liberté imposée a un goût bien amer.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Kaboul

Le spectre des talibans
Cela ne se passe pas dans un village isolé ou au fond d'une ruelle poussiéreuse. Au coeur de Kaboul, au sein de la plus grande mosquée de la capitale, un imam influent prêche la haine des étrangers établis en Afghanistan. Son discours n'est pas si loin de celui du mollah Qalamuddin, ancien chef de la redoutable police religieuse des talibans. Réhabilité par le gouvernement, ce dernier n'a aucun remords pour les châtiments cruels qu'il a fait subir aux Afghans dans les années 1990.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Jakarta

L'islam et les minijupes
C'est la plus grosse mosquée du plus gros pays musulman du monde. Plantée en face de la cathédrale de Jakarta, c'est aussi la mosquée de la bonne entente. L'an dernier, Barack Obama y a lancé un appel à de meilleures relations entre les peuples. Mais tout n'est pas parfait dans cet immense archipel, réputé pour sa tolérance religieuse. On assiste depuis quelques mois à une inquiétante montée de l'extrémisme islamiste.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Inuvik

La mosquée sur la banquise
Ils ont quitté le Soudan, la Libye et l'Arabie Saoudite pour une contrée où il neige de la fin septembre à la mi-mai. Une centaine de musulmans ont pris racine dans cette ville où la nuit polaire dure un mois. Et ils ont leur mosquée. Construite à Winnipeg, elle a parcouru 4500 kilomètres, par terre et par mer, avant d'atteindre Inuvik. Voici l'histoire - qui finit bien - de la petite mosquée dans le Grand Nord.

la liste:8932:liste;la boite:1601107:box

Isabelle Hachey est journaliste à La Presse depuis 1997. Quand les kamikazes ont frappé le World Trade Center, le 11 septembre 2001, elle était en train d'écrire un article dans son appartement de Londres, où elle était basée en tant que correspondante. Au cours des années suivantes, elle a couvert les contrecoups des attentats en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.

Martin Leblanc venait à peine de joindre l'équipe vidéo de La Presse, en février, quand il a été dépêché au Japon pour y couvrir le tsunami. Le matin du 11 septembre 2001, une amie l'a appelé pour l'enjoindre d'ouvrir la télé. Il y est resté scotché pendant plusieurs jours. Depuis ses débuts à l'Office national du film, son métier de caméraman lui a permis de voyager du pôle Nord à la Papouasie-Nouvelle-Guinée.


Photo Hugo-S.Aubert, La Presse  


Le guitariste montréalais Sam Shalabi a composé la musique utilisée dans les reportages vidéo de ce projet. Né à Tripoli, en Libye, et établi au Canada depuis l'enfance, Osama Shalabi utilisait son prénom d'artiste, Sam, bien avant que ben Laden ne devienne célèbre. Membre de plusieurs groupes, il est l'auteur de trois albums solo, dont Osama, composé en 2003 pour dénoncer l'arabophobie et le chaos géopolitique post-11 septembre.


Photo Alain Roberge, La Presse  

X