Plus de 2000 migrants sauvés au large de la Libye

L'association Médecins sans frontières (MSF) a notamment pu... (PHOTO Darrin Zammit Lupi, REUTERS)

Agrandir

L'association Médecins sans frontières (MSF) a notamment pu secourir 1145 personnes à bord de deux navires, au cours d'opérations qualifiées d'épuisantes.

PHOTO Darrin Zammit Lupi, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise migratoire

International

Crise migratoire

Pour tout savoir sur la crise migratoire sans précédent qui perturbe l'Europe. »

Agence France-Presse
ROME

Plus de 2000 migrants ont été secourus en mer Méditerranée vendredi au large de la Libye, ont indiqué à l'AFP les garde-côtes italiens.

Les sauveteurs ont précisé qu'un adolescent a été retrouvé mort dans l'un des seize canots pneumatiques à la dérive, qui étaient pleins à craquer.

L'association Médecins sans frontières (MSF) a notamment pu secourir 1145 personnes à bord de deux navires, au cours d'opérations qualifiées d'épuisantes.

«Les États de l'UE continuent à fermer les yeux» et en 2017 «la mer continue a être un cimetière», a critiqué MSF sur Twitter.

Le patron de l'agence européenne Frontex a récemment critiqué les ONG venant en aide aux migrants au large de la Libye, estimant qu'elles encouragent le trafic et coopèrent mal avec la police.

Le nombre de morts ou de personnes disparues en Méditerrannée, en provenance de Libye, a atteint 666 depuis le début de l'année, contre plus de 5000 en 2016, selon le dernier décompte de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

L'Espagne secourt 73 migrants

Des navires espagnols ont secouru au cours des dernières heures 73 migrants, dont une femme enceinte, qui tentaient de rejoindre l'Europe à bord de cinq navires partis d'Afrique.

La femme enceinte et 25 autres migrants prenaient place à bord d'une embarcation qui avait commencé à couler dans l'Atlantique. Ils se trouvaient alors à 25 kilomètres au sud-ouest de la ville côtière de Barbate, entre Cadiz et Gibraltar.

Quatre autres navires transportant des migrants algériens ont été interceptés dans la Méditerranée.

Des dizaines de milliers de migrants originaires surtout de l'Afrique subsaharienne tentent chaque année de rejoindre l'Espagne et l'Italie.

- Associated Press




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer