Réfugiés syriens au Canada: de la «folie» selon Marine Le Pen

La chef du Front national français, Marine Le Pen... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

La chef du Front national français, Marine Le Pen

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise migratoire

International

Crise migratoire

L'Europe fait face à une crise migratoire sans précédent, alors que depuis 2015 des centaines de milliers de personnes ont tenté de traverser la Méditerranée pour trouver refuge dans l'«Eldorado européen», plusieurs y laissant leur vie. Un nombre de réfugiés poussé à la hausse notamment par la guerre syrienne et l'établissement du «califat» de l'EI à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Les politiques d'accueil de réfugiés syriens comme celle du Canada sont de la «folie», a affirmé la chef du Front national Marine Le Pen, dans une entrevue diffusée hier à l'émission de CBC The Fifth Estate.

La chef du parti d'extrême droite français, aux politiques anti-immigration, a soutenu que le Canada et les autres pays qui accueillaient à bras ouverts les réfugiés syriens courraient un «danger considérable». Elle soutient que des fondamentalistes islamistes munis de «vrais-faux passeport» risquaient de se dissimuler dans le flux de migrants avec «l'objectif évidemment de commettre des attentats terroristes», a-t-elle affirmé, en français, avant d'ajouter qu'un tel scénario s'était «réalisé à Paris.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer