Corée du Nord: l'envoi d'une mission chinoise est un «geste important»

Pékin plaide depuis de nombreux mois pour un... (AP)

Agrandir

Pékin plaide depuis de nombreux mois pour un «double moratoire»: l'arrêt des essais balistiques et nucléaires de Pyongyang, contre celui des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes au large de la péninsule de Corée.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le président américain Donald Trump a qualifié jeudi de «geste important» l'envoi par la Chine d'une délégation en Corée du Nord, quelques jours après son retour d'une tournée en Asie où le programme nucléaire et balistique nord-coréen a été au coeur des discussions.

«La Chine envoie un émissaire et une délégation en Corée du Nord - Un geste important, on verra ce qu'il va se passer», a tweeté M. Trump.

La Chine a prévu d'envoyer vendredi en Corée du Nord un représentant spécial du président chinois Xi Jinping. Sa mission sera officiellement de présenter à Pyongyang les conclusions du récent congrès du Parti communiste chinois (PCC).

Mais les analystes estiment que le dossier nucléaire nord-coréen figurera également au programme.

Peu avant le tweet du président américain, Pékin avait démenti avoir abandonné son initiative de désescalade des tensions avec Pyongyang, contredisant des propos ambigus de M. Trump la veille.

Pékin plaide depuis de nombreux mois pour un «double moratoire»: l'arrêt des essais balistiques et nucléaires de Pyongyang, contre celui des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes.

M. Trump avait laissé entendre mercredi que le président chinois, qu'il a rencontré la semaine dernière à Pékin lors d'une tournée en Asie, avait abandonné ce plan.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer