Record de chaleur à Shanghai

Shanghai a été placée en «alerte rouge» pour... (PHOTO FRED DUFOUR, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Shanghai a été placée en «alerte rouge» pour la première fois cette année, les autorités invitant les habitants à rester dans des endroits frais et à éviter de séjourner trop longtemps à l'extérieur.

PHOTO FRED DUFOUR, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SHANGHAI

Shanghai transpirait vendredi sous des températures caniculaires, le mercure ayant atteint 40,9 degrés, un nouveau record de chaleur dans la ville chinoise la plus peuplée.

Les hôpitaux de la mégapole ont admis quantité de patients souffrant de troubles liés à la chaleur, selon les médias d'État. Au zoo, des blocs de glace ont été mis à la disposition des animaux et les pandas ont eu droit à des rations de pommes congelées.

La vague de chaleur s'est abattue sur Shanghai il y a un peu plus de deux semaines et vendredi a été la journée la plus chaude depuis le début de l'enregistrement des températures en 1872, a indiqué l'office météorologique de la ville.

Le précédent record de 40,8 degrés datait de 2013.

Shanghai a été placée en «alerte rouge» pour la première fois cette année, les autorités invitant les habitants à rester dans des endroits frais et à éviter de séjourner trop longtemps à l'extérieur.

Mais la canicule échauffe aussi les esprits, selon le journal Shanghai Daily qui a rapporté vendredi une augmentation notable du nombre de personnes blessées «dans des bagarres ou des accidents de la circulation». «Les gens sont plus aisément irritables dans la chaleur extrême», relève le quotidien.

Une observation qui vaut manifestement aussi pour les animaux, puisque les médias d'État ont signalé une hausse subite du nombre de morsures de chiens.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer