Australie: le bilan du cyclone Debbie porté à cinq morts

Le cyclone Debbie, de catégorie quatre sur une... (AFP)

Agrandir

Le cyclone Debbie, de catégorie quatre sur une échelle qui en compte cinq, a déferlé mardi dernier sur le Queensland. Il était accompagné de vents destructeurs et de pluies diluviennes. Des centaines d'arbres ont été arrachés et des bateaux ont été projetés à l'intérieur des terres.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Sydney

Les corps d'une femme et de deux de ses enfants ont été retirés d'une rivière australienne, portant à cinq le nombre confirmé de décès liés au passage du cyclone Debbie, qui a provoqué de graves inondations.

Trois personnes sont toujours portées disparues, alors que les habitants du Queensland et de Nouvelle-Galles-du-Sud sont à pied d'oeuvre pour tenter de nettoyer les zones habitées où l'eau a laissé en refluant des montagnes de boue et de débris.

La dernière tragédie en date est survenue lundi, quand une femme a perdu le contrôle de sa voiture sur une route couverte de boue, et que son véhicule a plongé dans la rivière Tweed, dans le nord de l'État de Nouvelles-Galles du Sud.

Une fille de huit ans est parvenue à sortir de la voiture et à alerter des passants.

«Les plongeurs de la police ont retiré trois corps dans le véhicule près de Tumbulgum», a annoncé la police, en précisant que la voiture n'avait pas encore été sortie de l'eau.

Les médias locaux rapportent que les victimes sont la femme de 43 ans, son fils de 7 ans et sa fille de 11 ans, et qu'ils se trouvaient dans la zone pour venir en aide aux sinistrés.

Wayne Starling, un responsable local, a dit qu'il pensait que la fille avait survécu grâce à l'aide «remarquable» de sa mère.

«Cette femme est une héroïne. Elle est morte en essayant de sauver ses enfants», a-t-il dit aux journalistes. «La femme essayait de sortir un enfant quand elle est morte. Elle tenait l'enfant dans ses bras.»

Le cyclone Debbie, de catégorie quatre sur une échelle qui en compte cinq, a déferlé mardi dernier sur le Queensland. Il était accompagné de vents destructeurs et de pluies diluviennes. Des centaines d'arbres ont été arrachés et des bateaux ont été projetés à l'intérieur des terres.

Debbie a rapidement été rétrogradé en dépression tropicale, mais en se déplaçant vers le sud-est il a continué à déverser des trombes d'eau sur la Nouvelle-Galles-du-Sud, au sud du Queensland, et sur Sydney.

La tempête, qui avait entraîné l'évacuation de dizaines de milliers de personnes, s'en est allée samedi en mer de Tasmanie, et les habitants ont reçu l'autorisation de rentrer chez eux.

Le Conseil des assureurs d'Australie estime à plus d'un milliard de dollars australiens (770 millions de dollars américains) les dégâts provoqués par Debbie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer