Pakistan: offensive de l'armée après les attentats-suicides

Des rangers pakistanais patrouillent à Islamabad.... (Photo Faisal Mahmood, archives REUTERS)

Agrandir

Des rangers pakistanais patrouillent à Islamabad.

Photo Faisal Mahmood, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Islamabad

L'armée pakistanaise a annoncé mercredi le lancement d'une opération antiterroriste dans l'ensemble du pays après une série d'attentats-suicides qui ont fait plus de 100 morts la semaine dernière.

«L'armée pakistanaise lance «l'opération «Radd-ul-Fassad» (élimination de la violence) dans l'ensemble du pays», a annoncé l'armée dans un communiqué, à l'issue d'une réunion à Lahore présidée par le chef de l'armée, le général Qamar Javed Bajwa.

Les forces de sécurité pakistanaises étaient en état d'alerte depuis une série d'attentats-suicides la semaine dernière dans le pays, qui ont fait plus de 100 morts au total.

Les forces aériennes et navales ainsi que l'ensemble des forces de l'ordre «continueront à participer activement et à soutenir les efforts en vue d'éliminer la menace du terrorisme», a ajouté le communiqué.

Jeudi dernier, un attentat revendiqué par le groupe djihadiste État islamique (EI) dans un sanctuaire soufi à Sehwan (sud) a fait 90 morts. Auparavant, une série d'autres attentats-suicides revendiqués par les talibans pakistanais avaient frappé la capitale culturelle Lahore, faisant 14 morts, ainsi que Peshawar et les zones tribales frontalières de l'Afghanistan.

Avant ces attaques, les forces armées pakistanaises étaient engagées dans une série d'offensives, notamment dans les régions tribales du nord-ouest, contre les talibans et les insurgés liés au réseau Al-Qaïda.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer