Pakistan: deux arrestations après le meurtre d'un célèbre chanteur soufi

Amjad Sabri interprétait une forme traditionnelle de musique religieuse... (PHOTO AP)

Agrandir

Amjad Sabri interprétait une forme traditionnelle de musique religieuse islamique très appréciée en Asie du Sud, et dont l'origine remonte au XIIIè siècle.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Karachi

Deux membres d'un groupe islamiste qui a revendiqué plusieurs attentats au Pakistan ont été arrêtés, soupçonnés du meurtre d'un célèbre chanteur soufi ayant suscité une vague d'indignation dans le pays, a annoncé lundi un responsable régional.

Amjad Sabri avait été tué en juin par deux motards à Karachi, grande métropole du sud, dans ce que la police avait qualifié «d'acte de terrorisme».

«Pour la première fois, nous annonçons officiellement, preuves à l'appui, que ces personnes sont impliquées dans le meurtre de Amjad Sabri», a déclaré à la presse Syed Murad Ali Shah, dirigeant de la province de Sindh (sud) dont Karachi est la capitale, précisant que les deux hommes avaient été arrêtés dimanche.

M. Sabri était un «qawwal», c'est-à-dire un interprète de «qawwali», une forme traditionnelle de musique religieuse islamique très appréciée en Asie du Sud, et dont l'origine remonte au XIIIè siècle.

Elle est associée au soufisme, une branche mystique de l'islam considérée comme hérétique par certains groupes islamistes radicaux comme les talibans.

Selon M. Shah, les deux suspects appartiennent au groupe anti-chiite Lashkar-e-Jhangvi, dont la faction Al-Alami a revendiqué s'être associée au groupe Etat islamique pour mener une attaque sanglante contre une école de police dans le sud-ouest du pays qui a fait 61 morts fin octobre.

Ils sont aussi soupçonnés d'avoir participé à 28 attaques contre des membres de l'armée, de la police et la communauté chiite, a-t-il ajouté.

Sabri s'était rendu célèbre à la télévision nationale où il jouait régulièrement dans une émission du matin durant le mois du ramadan, ses admirateurs louant sa musique, son mode de vie humble et son travail humanitaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer