Décès de Junko Tabei, la première femme à avoir monté l'Everest

Junko Tabei... (PHOTO Binod Joshi, archives AP)

Agrandir

Junko Tabei

PHOTO Binod Joshi, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
TOKYO

La première femme à avoir vaincu l'Everest, la Japonaise Junko Tabei, est morte à l'âge de 77 ans, ont rapporté plusieurs médias japonais samedi.

L'alpiniste a succombé à un cancer, jeudi, à un hôpital situé près de Tokyo.

Mme Tabei a atteint le sommet de la plus haute montagne au monde, l'Everest, en 1975. Elle a aussi été la première femme à accomplir l'exploit des «sept sommets» - soit celui d'avoir montré la montagne la plus haute de chacun des sept continents - en 1992.

Malgré sa célébrité, Mme Tabei avait dit qu'elle était seulement la 36e personne à monter l'Everest, dans une entrevue accordée en 1996 au magazine Sports Illustrated.

L'alpiniste a bravé les monts de plus de 60 pays, selon l'agence de presse japonaise Kyodo.

Selon la chaîne de télévision NHK, la femme aurait même continué d'escalader des montagnes après avoir été diagnostiquée d'un cancer, il y a quatre ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer