Ikea limite l'accès de sa cafétéria aux personnes âgées à Shanghai

Il semble qu'une communauté de personnes âgées, dont... (AFP)

Agrandir

Il semble qu'une communauté de personnes âgées, dont plusieurs célibataires, s'approprie la majorité des sièges de la cafétéria du Ikea à Shangai pendant de «très longues périodes», juste pour y boire un café et jaser entre eux.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(Montréal) Le géant suédois du meuble Ikea vient d'imposer dans son magasin de Shanghai la règle du «pas de repas, pas de siège», visant principalement les personnes âgées cherchant des amis ou même l'âme soeur dans la cafétéria, selon ce que rapporte mardi la BBC.

Il semble en effet qu'une communauté de l'âge d'or, dont plusieurs célibataires, s'approprie la majorité des sièges de la cantine pendant de «très longues périodes», habituellement les mardi et jeudi.

La télévision d'État CCTV News rapporte que ces clients n'achètent surtout qu'une tasse de café ou du pain et «passent la journée entière à jaser entre eux».

Le détaillant a donc installé une affiche à l'entrée de sa cafétéria où il souligne avoir identifié un «groupe illégal de rencontres pour célibataires» qui font preuve d'un comportement «non civilisé».

L'entreprise ajoute que cette situation a un impact négatif sur l'expérience dînatoire et la sécurité de sa clientèle principale. «À partir d'aujourd'hui, le restaurant sera réservé aux gens qui achètent d'abord de la nourriture», conclut-elle.

Le nouveau règlement a évidemment été décrié par la clientèle visée qui accuse Ikea de cruauté envers les aînés et suggère plutôt que la multinationale fasse preuve de compassion à leur égard.

- D'après la BBC

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer