Washington exhibe sa force en envoyant un bombardier en Corée du Sud

Cette nouvelle démonstration de force de Washington est... (REUTERS)

Agrandir

Cette nouvelle démonstration de force de Washington est intervenue au lendemain de l'annonce, par la Corée du Nord, d'un essai réussi d'un puissant moteur de fusée, interprété par les spécialistes comme une étape de plus dans le programme balistique nord-coréen.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Séoul

Un bombardier supersonique américain a atterri mercredi en Corée du Sud afin, selon Washington, de rappeler à Pyongyang l'étendue de la puissance militaire américaine dans la zone.

Cette démonstration de force est intervenue au lendemain de l'annonce, par la Corée du Nord, d'un essai réussi d'un puissant moteur de fusée, interprété par les spécialistes comme une étape de plus dans le programme balistique nord-coréen.

Plusieurs chaînes de télévision sud-coréennes ont retransmis des images de deux bombardiers B-1B survolant la base aérienne américaine d'Osan, à Pyeongtaek, à 64 km au sud de Séoul.

L'un des appareils est rentré sur la base aérienne américaine d'Andersen, à Guam, tandis que l'autre s'est posé à Osan, rapporte l'agence sud-coréenne Yonhap.

«Les liens entre les États-Unis et la République de Corée sont à toute épreuve et ne seront pas ébranlés par le comportement agressif de la Corée du Nord», a déclaré le général américain Thomas W. Bergeson.

«Ce que nous montrons aujourd'hui n'est qu'un outil d'un large éventail d'options. L'alliance se renforce chaque jour et nous demeurons prêts à défendre et préserver la sécurité de la péninsule coréenne et de la région», a-t-il ajouté.

La semaine dernière, deux B-1B avaient survolé le territoire sud-coréen, quelques jours après le cinquième essai nucléaire de Pyongyang. Les deux bombardiers étaient rentrés ensuite à Guam.

Les détracteurs de ce type de réponses affirment qu'elles sont insignifiantes, compte tenu des progrès apparents des programmes balistique et nucléaire de Pyongyang, dont l'objectif est d'être en mesure de menacer le territoire américain du feu nucléaire.

Le B-1B est un bombardier stratégique qui peut atteindre «Mach 2». C'est l'aéronef de l'armée américaine capable de transporter la plus lourde charge de bombes guidées ou non.

Environ 28 500 militaires américains sont déployés en Corée du Sud

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer