Philippines: Abou Sayyaf responsable de l'attentat de Davao

Le président Rodrigo Duterte s'est rendu sur les lieux de... (Photo Reuters/Fournie par le palais présidentiel philippin)

Agrandir

Le président Rodrigo Duterte s'est rendu sur les lieux de l'attentat, le 3 septembre à Davao.

Photo Reuters/Fournie par le palais présidentiel philippin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
DAVAO

L'organisation islamiste Abou Sayyaf a perpétré l'attentat de Davao, ville des Philippines dont le président Rodrigo Duterte est originaire, qui a tué au moins 14 personnes, ont affirmé la maire de la ville et le ministre de la Défense samedi.

« Le cabinet du président a envoyé un texto pour confirmer qu'il s'agit de représailles d'Abou Sayyaf. À la municipalité, nous traitons cette affaire comme des représailles d'Abou Sayyaf », a déclaré Sara Duterte, maire de Davao et fille du président philippin, sur la chaîne CNN Philippines.

Le ministre de la Défense Delfin Lorenzana a également mis l'attaque de vendredi soir sur le compte d'Abou Sayyaf, un groupe islamiste qui a fait allégeance à l'organisation de l'État islamique.

« Personne n'a encore revendiqué cet acte, mais nous ne pouvons que conclure qu'il a été commis par le groupe terroriste Abou Sayyaf qui a encaissé de nombreuses pertes à Jolo au cours des dernières semaines », a dit M. Lorenzana.

Le président Duterte a déclenché une offensive militaire contre Abou Sayyaf. Lundi, 15 soldats ont été tués dans des affrontements avec le groupe islamiste sur l'île de Jolo, l'un des principaux fiefs d'Abou Sayyaf, à 900 km de Davao.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer