Nouveau rassemblement en faveur des candidats indépendantistes à Hong Kong

Les manifestants protestaient contre la disqualification ces derniers... (PHOTO BOBBY YIP, REUTERS)

Agrandir

Les manifestants protestaient contre la disqualification ces derniers mois par les autorités, de cinq candidats pro-indépendance qui souhaitaient se présenter au scrutin législatif du 4 septembre.

PHOTO BOBBY YIP, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Hong Kong

Des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Hong Kong dimanche pour soutenir plusieurs candidats pro-indépendance interdits de se présenter aux prochaines législatives en raison de leur volonté de rompre avec la Chine.

La manifestation a regroupé un millier de personnes selon les organisateurs, 760 selon la police.

Les manifestants protestaient contre la disqualification ces derniers mois par les autorités, de cinq candidats pro-indépendance qui souhaitaient se présenter au scrutin législatif du 4 septembre.

Les autorités hongkongaises considèrent que militer pour l'indépendance est contraire aux lois en vigueur dans cette ancienne colonie britannique, un territoire semi-autonome sur lequel bon nombre d'habitants ont l'impression que Pékin durcit sa mainmise.

«J'espère que les gens sont conscients de ce contrôle politique. Chaque Hongkongais devrait s'en inquiéter, car il affecte l'état de droit ainsi que l'impartialité des élections», a déclaré à des journalistes l'organisateur du rassemblement et militant des droits de l'Homme, Jimmy Sham Tsz-kit.

Les manifestants ont arboré des banderoles proclamant «Non au contrôle politique» et «Attention, des élections d'inspiration iranienne à Hong Kong !» et ont scandé des slogans réclamant «des élections justes» et «la liberté d'expression».

«Évoquer l'indépendance fait partie de la liberté d'expression. Je suis inquiet qu'à l'avenir, les gens doivent surveiller ce qu'ils disent», a expliqué Arry Tsui, un étudiant de 20 ans, à l'AFP.

Début août, une première manifestation pour l'indépendance à Hong Kong avait rassemblé des milliers de personnes.

La notion d'indépendance était taboue jusqu'à une période récente, mais de nouveaux partis politiques appelant à une rupture avec la Chine ont émergé.

Ces mouvements ont été constitués à l'initiative de jeunes déçus de la «révolte des parapluies», une immense mobilisation en faveur de la démocratie qui avait agité Hong Kong en 2014, mais avait échoué dans sa tentative d'obtenir des concessions de la Chine en matière de réformes politiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer