Éruption du volcan Sakurajima dans le sud du Japon

Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se situe à une cinquantaine de kilomètres de la centrale nucléaire Sendai, dont les réacteurs 1 et 2 ont été récemment relancés.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TOKYO

Le volcan Sakurajima est entré en éruption vendredi en début de soirée dans le sud du Japon, a annoncé l'agence météorologique tandis que la télévision publique diffusait des images spectaculaires de projections de lave rougeoyante haut dans le ciel.

L'agence a précisé sur son site internet que cette éruption, au large de la ville portuaire de Kagoshima (600 000 habitants), située à près d'un millier de kilomètres au sud-ouest de Tokyo, avait débuté à 18 h 56 (4 h 56, heure de Montréal). Aucun dommage ni blessé n'était déploré dans l'immédiat.



Des coulées pyroclastiques - mélange de gaz, cendres et fragments de pierres - risquent d'être projetées dans un périmètre de deux kilomètres, a prévenu l'agence qui a élevé le niveau d'alerte à 3 (sur une échelle de 1 à 5), restreignant l'accès au site.

En revanche, l'ordre n'a pas été donné aux quelque 4000 résidants de cette île d'évacuer les lieux.

Le volcan, qui culmine à 1117 mètres, se situe à une cinquantaine de kilomètres de la centrale nucléaire Sendai, dont les réacteurs 1 et 2 ont été récemment relancés.

Si le régulateur a jugé qu'ils répondaient aux critères plus sévères imposés après la catastrophe de Fukushima en mars 2011, les habitants sont très perplexes et les organisations antinucléaires se sont opposées à ce redémarrage qui, selon elles, fait fi des risques sismiques et volcaniques.

La compagnie d'électricité qui exploite ces unités, Kyushu Electric Power, a aussitôt assuré ne pas avoir constaté d'impact de l'éruption sur les installations, selon les médias.

Depuis 2009, Sakurajima connaît de 500 à 1000 petites éruptions chaque année. En août 2013, une éruption spectaculaire avait dispersé des cendres dans toute la région.

Le Japon est situé dans la «ceinture de feu du Pacifique», une zone de séismes et de volcans. En septembre 2014, un volcan du centre du pays, le mont Ontake, était entré violemment en éruption et avait pris par surprise des promeneurs, faisant une soixantaine de morts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer