État d'urgence aux Tonga touchées par un puissant cyclone

Les Tonga ont déclaré préventivement l'état d'urgence samedi, lorsque le... (Image Google Earth)

Agrandir

Image Google Earth

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NUKU'ALOFA

Les Tonga ont déclaré préventivement l'état d'urgence samedi, lorsque le puissant cyclone tropical Ula a touché le petit royaume du Pacifique.

Le premier ministre Akilisi Pohiva a pris cette mesure de précaution parce qu'«une situation d'urgence va ou est sur le point de se produire», avec des rafales de vent supérieures à 150 km/h et la montée des eaux de la mer.

«Il est nécessaire de mettre en oeuvre des mesures d'urgence pour éviter ou minimiser les pertes de vies humaines, les maladies, les blessures, les dégâts matériels et environnementaux», a-t-il déclaré.

En fin de matinée samedi, le cyclone de catégorie 3 passait près de l'île septentrionale de Vava'u, où des maisons et des champs ont subi des dégâts.

Ula a le potentiel «de provoquer des dégâts matériels considérables, des dégâts importants aux infrastructures et aux cultures, des coupures de courant locales et un cyclone de catégorie trois présente un risque élevé de blessures», a indiqué le Centre d'alerte des cyclones tropicaux.

Il a mis en garde contre «des vents très destructeurs», avec un niveau de la mer «très élevé» provoquant des inondations dans les basses terres.

Le cyclone devrait s'affaiblir dimanche en se dirigeant vers Fidji.

Il y a un an, les Tonga avaient été frappées par le cyclone Ivan, qui avait fait un mort, laissé 4.000 personnes sans domicile et détruit les cultures dans les îles périphériques du royaume.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer