Vietnam: 700 kilos de cornes de rhinocéros et défenses d'éléphants saisies

Les défenses d'éléphant très prisées par la médecine... (Photo Tony KARUMBA, AFP)

Agrandir

Les défenses d'éléphant très prisées par la médecine traditionnelle au Vietnam où elles sont utilisées dans la décoration, et peuvent servir de talisman.

Photo Tony KARUMBA, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
HANOÏ

Plus de 700 kg de cornes de rhinocéros et de défenses d'éléphant en provenance du Mozambique et arrivés par bateau dans le centre du Vietnam ont été saisis par la police, selon la presse officielle vendredi.

La cargaison a été découverte dans deux conteneurs d'un navire transportant des pierres arrivé jeudi dans un port de la ville de Danang (centre), a précisé le quotidien Tuoi Tre.

«593 kilos de défenses d'éléphant et 142 kilos de cornes de rhinocéros ont été confisqués», a indiqué le journal, ajoutant que le navire avait transité par la Malaisie et que sa destination finale était le port de Hai Phong (nord du Vietnam).

Le Vietnam communiste a été régulièrement accusé d'être l'un des pires pays au monde concernant le commerce des espèces en voie de disparition. La demande des cornes de rhinocéros est importante au Vietnam où des gens croient encore à tort qu'elles peuvent guérir du cancer en dépit de l'absence des preuves scientifiques.

Les défenses d'éléphant très prisées par la médecine traditionnelle au Vietnam où elles sont utilisées dans la décoration, et peuvent servir de talisman.

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) a interdit le commerce international de l'ivoire en 1989, même si elle a fini par autoriser, à partir de 1997, les pays d'Afrique australe à procéder à quelques ventes ponctuelles.

Cependant, ce commerce a prospéré au cours des dernières années, notamment en raison d'une forte demande en provenance du Vietnam et de la Chine, mettant en danger la vie des rhinocéros d'Afrique.

Il ne reste aujourd'hui sur terre qu'environ 5000 rhinocéros noirs et quelques 20 000 rhinocéros blancs au monde, principalement en Afrique du Sud.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer