Naufrage sur le Yangtsé, en Chine: le bilan s'élève à 442 morts

Des grues tirent le navire «L'Étoile de l'Orient»... (PHOTO CHINA OUT / ARCHIVES AFP)

Agrandir

Des grues tirent le navire «L'Étoile de l'Orient» hors du fleuve Yangtsé, le 5 juin dernier.

PHOTO CHINA OUT / ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PÉKIN

Le bilan final du naufrage le 1er juin d'un navire de croisière chinois sur le Yangtsé est de 442 morts, ont annoncé samedi les autorités citées par l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.

Tous les corps ont été retrouvés et identifiés grâce à leur ADN, a déclaré Tang Guanjun, le responsable de la navigation sur ce fleuve, le plus long d'Asie.

«L'Étoile de l'Orient» s'était retourné en moins de deux minutes par très mauvais temps, avant de s'échouer par 15 mètres de fond, près des Trois Gorges, une section touristique du Yangtsé. Il s'était agi du pire naufrage qu'ait connu la Chine populaire depuis sa fondation en 1949.

Il n'y a eu au total que 12 survivants sur les 454 passagers, pour la plupart des personnes âgées, et membres de l'équipage du navire, a ajouté M. Tang, alors qu'un précédent bilan faisait état de 14 survivants sur 456 personnes présentes à son bord.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer