La Chine annule les expéditions de printemps sur la face nord de l'Everest

Le Népal n'a pas décidé quant à lui... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

Le Népal n'a pas décidé quant à lui s'il allait ou non interrompre les expéditions de son côté de cette montagne de 8848 mètres de haut.

Photo archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PÉKIN

La Chine a annulé toutes les expéditions de printemps sur la face nord de l'Everest à la suite du séisme au Népal voisin, qui a déclenché une avalanche meurtrière dans une autre zone du plus haut sommet du monde, a annoncé lundi l'agence de presse Xinhua (Chine nouvelle).

Plus de 400 alpinistes sont redescendus au Tibet depuis le tremblement de terre de samedi, a ajouté Xinhua, citant le bureau des sports de cette région.

Dans la partie népalaise de l'Everest, les alpinistes coincés pendant deux jours à haute altitude ont commencé lundi à être secourus par des hélicoptères à la faveur d'une amélioration des conditions météorologiques.

Le Népal n'a pas décidé quant à lui s'il allait ou non interrompre les expéditions de son côté de cette montagne de 8848 mètres de haut.

Le bilan des morts dans l'avalanche de samedi est désormais de 18.

Plus de 800 personnes se trouvaient au moment du drame à différentes altitudes sur l'Everest.

Vingt personnes ont péri au Tibet dans le séisme, qui a fait plus de 3500 morts au Népal, selon un dernier bilan fourni par la presse officielle chinoise.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer