Contamination massive par le virus du sida dans un village cambodgien

Une campagne de sensibilisation contre le sida est... (PHOTO ARCHIVES AFP/FRANCE 24)

Agrandir

Une campagne de sensibilisation contre le sida est menée dans un village du Cambodge, en novembre 2013.

PHOTO ARCHIVES AFP/FRANCE 24

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
PHNOM PENH

Soixante-douze personnes d'un même village isolé du Cambodge, dont des enfants et des personnes âgées, ont été infectées par le virus du sida, probablement à cause d'aiguilles infectées, ont indiqué mardi les autorités sanitaires du pays.

«Sur 556 personnes testées, 72 sont ressorties positives aux tests du VIH», a expliqué à l'AFP Teng Kunthy, responsable de l'autorité de lutte contre le sida dans le pays, ajoutant que 14 enfants ont été infectés.

«C'est un taux plus élevé qu'habituellement... Cela pourrait avoir été causé par l'usage d'instruments comme des aiguilles. C'est notre première conclusion. Nous sommes en train de récolter davantage de preuves», a-t-il précisé.

Ces derniers jours, des centaines de personnes paniquées issues d'un village de la province de Battambang ont afflué dans un centre médical de la région pour se faire tester, après avoir appris la nouvelle d'une contamination massive.

Dans la journée de mardi, de nombreux villageois continuaient d'affluer et dix personnes de plus ont été contrôlées positives au VIH, a déclaré Hei Sik, directeur local d'un centre de lutte contre le sida.

«Certaines personnes infectées sont des femmes de 70 ou 80 ans. D'après les villageois, la contamination pourrait être due à des injections faites par un médecin local», a-t-il précisé.

En matière de lutte contre le sida, le Cambodge fait pourtant plutôt figure de bon élève et se rapproche de la prévalence zéro, un objectif que le pays s'est fixé pour 2020.

Le nombre annuel estimé de contaminations au virus VIH est passé de 15 500 au début des années 90 à 1000 en 2011, selon les résultats d'une étude officielle des autorités sanitaires du royaume. Le taux de prévalence chez les adultes de 15 à 49 ans est passé de 1,7 % en 1998 à 0,6 % en 2013 et 0,4 % en 2014.

Dans le pays, plus de 73 000 personnes vivraient avec la maladie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer