Tremblement de terre d'une magnitude de 7,3 en Indonésie

La ville de Jakarta, en Indonésie.... (PHOTO ROMEO GACAD, Archives AFP)

Agrandir

La ville de Jakarta, en Indonésie.

PHOTO ROMEO GACAD, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
JAKARTA

Un séisme de magnitude 7,3 a secoué samedi les îles Moluques, dans l'est de l'Indonésie, a annoncé l'Institut américain de géophysique USGS alors que les autorités locales émettaient des alertes au tsunami et qu'aucune victime ou dégât matériel n'ont été signalés.

La secousse a été localisée à 46 km de profondeur et à 154 km au nord-ouest de l'île de Ternate, à 10h31 locales, selon l'USGS. «Un tsunami est envisageable sur les côtes situées jusqu'à 300 km de distance» du séisme, a précisé le Centre d'Alerte des tsunamis dans le Pacifique.

«Des vagues de tsunami pourraient atteindre des parties de l'Indonésie, ainsi que des Philippines, du Japon, de Taïwan et d'autres îles dans le Pacifique Sud», a affirmé le Centre.

Des vagues de tsunami de 30 cm à 1 m de hauteur atteindraient certains endroits en Indonésie, tandis que des vagues en dessous de 30 cm de hauteur étaient prévues sur les côtes des Philippines, a précisé le Centre.

«Nous avons émis rapidement une alerte au tsunami», a déclaré à l'AFP un responsable d'une agence météorologique indonésienne.

Julius Galgiano, sismologue du gouvernement philippin, a affirmé que les Philippines avaient également lancé une alerte au tsunami.

«Nous avons demandé aux autorités locales de surveiller les effets d'un (éventuel) tsunami le long des côtes», a-t-il poursuivi, ajoutant cependant qu'aucun ordre d'évacuation n'avait été émis et que l'on n'attendait pas des vagues très hautes.

L'Indonésie se trouve sur «la ceinture de feu du Pacifique», une zone où des plaques tectoniques se heurtent, ce qui provoque une activité sismique et volcanique fréquente.

En 2004, un très puissant tremblement de terre sous-marin avait provoqué un gigantesque tsunami qui avait entraîné la mort de 170.000 personnes dans la province d'Aceh, sur l'île de Sumatra, en Indonésie, ainsi que des dizaines de milliers d'autres victimes dans d'autres pays ayant des côtes bordant l'océan Indien.

Un séisme de magnitude 6,1 avait frappé cette même île d'Aceh en juillet 2013 provoquant la mort de 30 personnes et des milliers de sans-abris.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer