Pakistan: un accident d'autocar fait 57 morts

«L'autocar à destination de Karachi en provenance de... (PHOTO SHAHID ALI, AFP)

Agrandir

«L'autocar à destination de Karachi en provenance de la ville de Swat, dans le nord-ouest, s'est déporté et a percuté un camion de marchandises, tuant 56 personnes», dont 17 femmes et 18 enfants, a déclaré à l'AFP un responsable de la police locale, Nasir Aftab.

PHOTO SHAHID ALI, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
KARACHI

Une collision frontale entre un autocar et un camion a fait au moins 57 morts, dont 18 enfants, mardi dans le sud du Pakistan, l'un des pays les plus dangereux en terme de sécurité routière, ont annoncé les autorités.

L'accident s'est produit peu avant le lever du soleil près de la ville de Khairpur, à 450 kilomètres au nord de la capitale économique Karachi, dans la province méridionale du Sind.

«L'autocar à destination de Karachi en provenance de Swat, dans le nord-ouest, s'est déporté et a percuté un camion de marchandises», a déclaré à l'AFP un responsable de la police locale, Nasir Aftab. L'impact a été d'une telle force que le camion s'est encastré dans le bus, ne laissant aucune chance aux passagers.

Selon les autorités locales, 57 personnes ont perdu la vie dans cette collision et 21 autres ont été blessées, incluant cinq enfants qui ont perdu leurs parents.

«C'est un accident tragique et c'est dur de voir la souffrance de ces enfants innocents qui ont perdu leurs parents», a déclaré à l'AFP le Dr Jaffer Soomro de l'hôpital de Khairpur.

Le personnel médical peinait à communiquer avec les blessés provenant de la vallée de Swat, région d'origine de la jeune militante pour le droit à l'éducation et récipiendaire du prix Nobel Malala Yousafzaï, où la population locale parle le pachto dans un pays qui a l'ourdou comme langue nationale.

«Nous avons dû appeler des traducteurs de pachto pour pouvoir communiquer avec les blessés, en particulier avec les enfants qui sont dans un état misérable», a ajouté le Dr Soomro. «Je n'ai jamais vu un accident de la route d'une telle horreur», a-t-il affirmé.

Le Pakistan est l'un des pays les plus dangereux en terme d'accidents de la route, en raison d'un réseau mal entretenu, de véhicules en mauvais état, de conducteurs téméraires, et de l'absence d'éclairage sur les routes. Mais il est rare que des accidents fassent autant de victimes.

En avril, un face-à-face entre un autocar et un tracteur avait fait 42 morts dans le sud du pays et en mars une collision entre deux bus et un camion-citerne avait fauché 35 vies.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer