Kim Jong-Un contrôle la Corée du Nord «en surface»

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un... (Photo KCNA, Reuters)

Agrandir

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un

Photo KCNA, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, qui a récemment disparu pendant plus d'un mois avant de réapparaître il y a 10 jours, semble contrôler son pays, du moins «en surface», a jugé le ministre sud-coréen de la Défense jeudi.

De début septembre au 14 octobre, le jeune leader nord-coréen avait totalement disparu avant de refaire surface, appuyé sur une canne, alimentant du même coup les conjectures les plus fantaisistes sur son état de santé ou l'hypothèse d'un coup d'État à Pyongyang.

Interrogé lors d'une conférence de presse à Washington avec son homologue américain au sujet de l'équilibre du pouvoir dans ce pays reclus, Han Min-Koo, le ministre sud-coréen de la Défense a estimé qu'«en surface, Kim Jong-Un semble exercer le pouvoir».

«Mais son isolement diplomatique et sa crise économique chronique vont, à long terme, accroître l'instabilité» sur la péninsule coréenne, a poursuivi M. Han.

Kim Jong-Un, qui serait âgé de 30 ou 31 ans, a succédé à son père Kim Jong-Il, décédé fin 2011. Son grand-père Kim Il-Sung est le fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer