Éruption volcanique au Japon: quatre corps de plus retrouvés

L'armée japonaise coordonne les opérations de secours et... (Photo Reuters)

Agrandir

L'armée japonaise coordonne les opérations de secours et recherches.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
TOKYO

Quatre corps supplémentaires ont été retrouvés samedi au sommet du mont japonais Ontake, une semaine après sa brutale éruption, portant le bilan total provisoire de la catastrophe à 51 morts.

Les autorités locales avaient indiqué vendredi que 16 personnes, probablement piégées dans l'éruption, demeuraient introuvables. Il n'était pas immédiatement possible de savoir si les quatre corps récupérés samedi avaient été identifiés.

Avec un tel bilan, qui risque de s'alourdir encore, cette catastrophe volcanique soudaine est la pire de ce type dans l'archipel depuis la fin de la guerre.

Les secours et recherches sont très difficiles au sommet, lequel est couvert d'une épaisse couche de cendres et pierres. Sans compter que des vapeurs, fumées et gaz toxiques continuent de s'échapper de plusieurs cratères.

Les opérations avaient été interrompues par la pluie jeudi et avaient repris vendredi. Elles étaient de nouveau menacées samedi par l'arrivée d'un puissant typhon.

Le mont Ontake, qui ne s'était pas réveillé si brutalement depuis 1979, n'a jusqu'à présent pas craché de lave, mais il n'est pas exclu qu'il le fasse dans les jours ou semaines à venir.

Le Japon, situé sur la ceinture de feu, au confluent de quatre plaques tectoniques, compte au total 110 volcans actifs, dont le plus connu est le vénéré mont Fuji.

En 1991, l'éruption du mont Unzen avait fait 43 morts, dont les volcanologues français Maurice et Katia Krafft et le chercheur américain Harry Glicken.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer