Kim Jong-un souhaite mettre les Nord-Coréens au sport

Selon Yang Song-ho, doyen de l'Université d'éducation physique... (PHOTO ARCHIVES AFP/KCNA)

Agrandir

Selon Yang Song-ho, doyen de l'Université d'éducation physique de Pyongyang, la nouvelle station de ski de Masik Pass «incarne la civilisation d'une ère nouvelle» en Corée du Nord.

PHOTO ARCHIVES AFP/KCNA

Agence France-Presse
INCHEON, Corée du Sud

Le leader nord-coréen Kim Jong-un a décidé de mettre son pays au sport en faisant construire des «milliers d'installations pluridisciplinaires», a affirmé un cadre du régime lors d'une rare visite en Corée du Sud.

Selon Yang Song-ho, doyen de l'Université d'éducation physique de Pyongyang, ces sites ont été bâtis au cours des deux ou trois dernières années aux fins de «répondre à l'objectif de développement du sport fixé par l'État».

Il s'exprimait à Incheon, grande ville portuaire de l'ouest de la Corée du Sud où se tiendront les Jeux d'Asie du 19 septembre au 4 octobre.

Yang faisait partie d'une délégation nord-coréenne arrivée à Incheon pour assister aux tirages au sort prévus jeudi.

L'homme affirme notamment que la nouvelle station de ski de Masik Pass «incarne la civilisation d'une ère nouvelle» en Corée du Nord.

Depuis qu'il a succédé à son père Kim Jong-il à la mort de ce dernier en décembre 2011, Kim Jong-un a manifesté un certain goût pour les projets dispendieux dans un pays en proie à de multiples pénuries.

Malgré les tensions entre les deux Corées, le Nord a présenté, via le Comité olympique asiatique, une liste de 150 athlètes souhaitant participer aux Jeux asiatiques d'Incheon, dans 14 disciplines.

Le Sud aurait provoqué l'irritation du Nord en prévenant qu'il envisageait de cesser de financer les séjours de sportifs nord-coréens, conformément aux pratiques internationales du sport.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer