Laos: le ministre de la Défense meurt dans un accident d'avion

Un secouriste se fraie un chemin pour atteindre... (PHOTO REUTERS/STRINGER)

Agrandir

Un secouriste se fraie un chemin pour atteindre l'avion qui s'est écrasé dans la jungle, samedi.

PHOTO REUTERS/STRINGER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Thanyarat Doksone
Associated Press
BANGKOK, Thaïlande

Un avion transportant de hauts dirigeants du gouvernement du Laos s'est écrasé, samedi, dans une zone boisée du pays de l'Asie du Sud-Est, tuant le ministre laotien de la Défense et faisant au moins quatre autres morts.

Une vingtaine de personnes se trouvaient à bord de l'appareil qui a quitté Vientiane, la capitale du Laos, tôt samedi matin afin de permettre au groupe d'assister à une cérémonie officielle dans la province de Xiangkhoung, dans le nord-est du pays, a affirmé le porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, Sek Wannamethee.

Selon un communiqué du bureau du premier ministre du Laos cité par l'agence de presse laotienne KPL, l'écrasement s'est produit dans le district de Pek, dans la province de Xiangkhoung, où les autorités aidaient les équipes d'urgence à secourir les survivants. Le nombre de victimes et de rescapés n'a pas été précisé.

Parmi les passagers dont la mort a été confirmée figurent le ministre laotien de la Défense, Douangchay Phichit et sa femme, a indiqué Nipat Thonglek, le secrétaire du ministère thaïlandais de la Défense.

M. Douangchay était également l'un des vice-premiers ministres du Laos et un membre important du politburo laotien, le principal organe de décision du Parti communiste du pays.

M. Nipat a ajouté que le gouverneur de Vientiane, Sukhan Mahalad, et deux autres dirigeants avaient également perdu la vie dans l'accident.

La cause de l'écrasement n'a pas encore été déterminée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer